Skip to main content

[E3] Retour sur la conférence Nintendo

Ultime conférence de cet E3 2012, Nintendo était bien la conférence constructeur la plus attendue. Après une annonce floue l’an dernier de la Wii U, Big N avait pour mission aujourd’hui de présenter le futur line-up de la console. Pari réussi ? Et bien non. Chronique d’une catastrophe.

La conférence s’était pourtant bien ouverte avec la présentation dans la bonne humeur de Pikmin 3 par Miyamoto, qui accompagnera la Wii U à son lancement. Pas de grosse surprise dans la forme du jeu, ce dernier reste fidèle à ses principes. Le jeu apportera des nouveautés de gameplay via la mablette et une nouvelle classe de Pikmin, des rochers. Puis vint au tour de Reggie Fils-Aime d’entrer en scène, présentant la Wii U et ses spécificités déjà évoquées par Iwata lors du show pré-enregistré de dimache soir. Seule annonce inédite : la console supportera deux Game Pad, mais il y a fort à parier que la console ne sera vendue qu’avec un seul. Lorsque soudain, Nintendo reste fidèle à lui-même et annonce sans originalité New Super Mario Bros. U. Ici jouable à 5 grâce au Game Pad, le joueur maniant la mablette aura la possibilité d’aider ses coéquipiers au sein de leur progression, tout comme Rayman Legends nous l’avait présenté hier.


Hormis Ubisoft (sur lequel nous reviendrons un peu plus tard), Nintendo compte bien sur l’appui de Warner pour renflouer son catalogue à travers un portage de Batman Arkham City (qui profitera d’une interface de jeu spécifique au Game Pad) et Scrriblenauts Unlimited, qui correspond parfaitement à la mablette de Nintendo. La Wii U aura aussi ses propres versions des jeux multiplateformes tel que Darksider II, Mass Effect 3, Tekken Tag Tournament 2, Aliens Colonial Marines ainsi qu’une version spécifique de Ninja Gaiden 3. Beaucoup de portages donc.

Avant que Nintendo annonce un jeu de chant, SiNG, où les paroles seront affichées sur le Gamepad, la firme nipponne est revenue sur le succès de la franchise Wii Fit (43 millions de jeux vendus) avant, surprise, d’annoncer une version Wii U du jeu. Seule innovation visible (et déjà aperçue lors de précédentes vidéos) : nous allons pouvoir jouer au jeu seulement avec le Wii U Game Pad, loin de notre écran de télévision.

Nintendo a par la suite fait une petite parenthèse sur sa console portable, la 3DS avec l’annonce de de New Super Mario Bros. 2 (encore du changement!) qui sortira mi-Août aux USA ainsi que Paper Mario Sticky Star et Luigi’s Mansion Dark Moon, disponibles tous les deux en fin d’année. Une bande-annonce a aussi laissé échapper l’annonce d’un spin-off 3DS de Castlevania Lord of Shadows, un volet portable d’Epic Mickey et des nouvelles images de Kingdom Hearts 3D.

Après l’annonce d’un jeu open world Lego basé sur la licence Lego City, Yves Guillemot est venu présenter les jeux développés par Ubisoft pour la Wii U, à savoir Just Dance 4 (où le joueur au GamePad pourra choisir la chorégraphie exécutée par les joueurs à Wiimote), ZombiU (avec un superbe mode pour zombifier son visage sur lequel Reggie s’est bien amusé) ainsi que les titres déjà évoqués lors de la conférence Ubi de la nuit dernière.

Big N a clôturé sa conférence dans l’incompréhension totale avec Nintendo Land, un party game qui accompagnera la Wii U à son lancement (sera-t-il fourni avec la console comme Wii Sports en 2006?). Le jeu, structuré comme un grand parc d’attractions aux couleurs qui piquent les yeux, inclura des mini-jeux autour de l’univers de Zelda, Animal Crossing ou Luigi’s Mansion. L’explication du mini-jeu autour de ce dernier a été un four assez incroyable, le présentateur ayant mit plus de temps à expliquer le principe du jeu plutôt que de jouer au jeu lui même. L’impression de bazar continuel dans le jeu en a refroidit plus d’un. Contenant 12 jeux au total, Nintendo Land est donc le jeu final présenté par Nintendo après une présentation qui a tiré en longueur sans être intéressante une seconde.

Cette année, on attendait de la part de Nintendo une bien meilleure conférence. En jouant la carte de la facilité avec la présentation d’encore et toujours les mêmes licences déjà exploitées par la firme sur sa précédente console mais avec leur nouveau Game Pad, Nintendo frustre. Énerve même. La firme japonaise ne semble toujours pas décidée à montrer ce que nous désirons le plus : une nouvelle vraie licence gamer solide. Le slogan « Together, Better. » annoncé en fin de présentation est alors perçu avec un goût amer. Nintendo continuera t-il à rester aussi feignant pour satisfaire les envies des joueurs encore longtemps ?

À noter que Nintendo tiendra une ultime conférence dans la nuit de mercredi à jeudi à 3h du matin autour de la 3DS.

Laisser un commentaire