Skip to main content

[GC] Retour sur la conférence Sony

Unique constructeur à faire une conférence au célèbre salon allemand, Sony avait énormément de choses à dévoiler, tant sur la PS3 que sur la prochaine console portable du constructeur, la PS Vita. Alors, Sony nous a t-il régalé cette année ?

En ouverture, Andrew House débarque pour mettre en avant le côté social des consoles Playstation. Interaction avec les joueurs sont au programme, on se croirait presque chez EA tout à l’heure. Mais que nenni, on met ce sujet aux oubliettes quand Jim Ryan, PDG de Sony Entertainment Europe prend le relai. Ce dernier attaque directement ce sur quoi nous sommes le plus impatient aujourd’hui, la présentation en détail de la PS Vita. Après un rappel des différentes spécificités de la machine (multitouch à l’avant et à l’arrière de la console, sixaxis, écran OLED 5 pouces, deux sticks analogiques et compatibilité WiFi et 3G), on en apprend un peu plus sur les outils sociaux disponibles sur la console et que tous les jeux PS Vita seront disponible en téléchargement sur le PS Store…. En clair, Sony possède toutes les armes pour enterrer la 3DS. Messieurs, la balle est dans votre camp !

4 jeux PS Vita ont été présentés (plus ou moins) en détails. Le premier a été l’opus Vita de Resistance, sous titré Burning Skies. Développé par le studio Nihiistic, le jeu semble bien exploiter la console, tant dans sa puissance que dans ses featurettes (l’écran tactile sert à lancer des grenades avec précision et la sixaxis permet de se pencher et se relever lorsque l’on se place à couvert). Dommage que les jeux de la série Resistance soient trop convenus pour susciter un réel intérêt.

Nous avons aussi pu voir un trailer de la version portable de Little Big Planet, qui utilisera l’appareil photo de la console pour créer des éléments. Et enfin une version portable au contenu non-allégé ! Little Big Planet semble contenir tous les outils de la version de salon, et ça, ça fait plaisir. Créer, jouer et partager où l’on veut, c’est enfin possible ! Vivement !

Deux autres jeux ont été annoncés mais n’ont pas fait sensation : le jeu de combat Reality Fighters, permettant de customiser les personnages et environnements à l’instar de Little Big Planet, et Escape Plan, un jeu dont nous ne savons… rien. À si, ça sera en noir et blanc. Hum.

Hormis ces créations made in Sony, la console compte bien sur le soutien de nombreux jeux d’éditeurs tiers avec des jeux tels que Call of Duty, Fifa, Rayman Origins et bien plus encore.

Dans la foulée, Ryan annonce un nouveau (et ultime?) modèle de PSP disponible à 99 euros. Elle sera disponible avec de nombreux jeux du catalogue PSP Essentials à 10€ pièce. Pour rappel, la PS Vita sera disponible à 250 euros.

Tout ce qui a voulu être dit sur la Vita ayant été dit, nous passons donc à la PS3 avec le Playstation Move. La Wiimote de Sony sera compatible avec le Fifa de EA dès Fifa… 2013. Vient aussi un clone de Wii Fit version Move, Move Fitness, disponible à la fin de l’année. Après une présentation des jeux PS Moves déjà disponible et à venir est annoncé un jeu de danse crée par les créateurs de Singstar, DanceStar Party. Il fera concurrence direct avec Dance Central et Just Dance à la fin de l’année.

Fini le casual, place aux jeux gamers maintenant ! Et de ce côté, c’est un peu maigre… Outre un trailer tricolore sympathique de Resistance 3, le jeu ne provoque aucune attente, surtout face au mastodonte Battlefield 3. Nous avons aussi eu le droit à l’annonce d’un DLC horrifique d’inFamous 2 où Cole sera transformé en vampire. Tiens, Red Dead Redemption Undead Nightmare a fait des petits. Sortie en Octobre.

Mais non, là où on attendait vraiment quelque chose, c’est du côté d’Uncharted 3. La plus grosse exlusivité Playstation à venir va débarquer le 2 Novembre chez nous et nous avons encore eu le droit à une nouvelle démonstration du jeu. Infiltration et action étaient encore au menu ce soir. Le troisième volet de la trilogie de Naughty Dog déboite toujours autant graphiquement et nous avons hâte de tester ce blockbuster vidéoludique.

 

À l’E3, Sony avait parlé d’un offre alléchante à propos de leur toute nouvelle télé 3D. Et bien la revoilà. Elle sera bientôt disponible pour 500 euros et contiendra une télévision HD 3D 24 pouces et deux paires de lunettes 3D afin de profiter du relief… en écran splité !

L’ultime annonce de la conférence a été celle de la baisse de prix de la console. Celle-ci voit son prix diminuer à 249 euros, soit le prix de leur toute nouvelle console portable.

 

Ici aussi, Sony a livré une conférence classique. On place la partie intéressante à la fin, on la met en sandwich entre des jeux bancables et autres jeux casual mettant en avant le PS Move et vous obtenez une présentation Sony typique. Seule vraie déception : nous n’avons pas eu la date de sortie de la PS Vita. Peut être pour le Tokio Game Show, mais quoiqu’il en soit, il va falloir patienter encore un peu !

nadrien

Je suis l'éternel mioche de la rédaction. En tant qu'étudiant en cinéma, je voue la majorité de mon temps à la glande. J'aime battre Yoann à Rock Band (défaites qu'il nie toujours) et Eldroth à Fifa (idem). Par contre pour battre Kendo à quoi que ce soit je passe la main. J'écris aussi des critiques de films sur mon blog Moutarde & Cinéma.

Laisser un commentaire