Skip to main content

VALC : 2006 bugs

Chez Café Gaming, on aime bien SEGA. On aime bien Sonic. On manque peut-être même un peu d’objectivité sur le sujet. Mais on est d’accord sur une chose : le dénommé Sonic the Hedgehog sorti en 2006 sur Xbox 360 et PlayStation 3 est un viol en réunion de la licence, un sac de verre pilé déversé dans les plaies fraîches découpées à partir des organes génitaux béants de joueurs à qui on aurait préalablement annoncé la mort de toute la famille dans un accident de voiture.

Si vous avez la chance de ne jamais y avoir joué, Sonic 2006 c’est : de nouveaux persos complètement à chier, des temps de chargement tous les trois pas, d’interminables cinématiques moches et niaises, un scénario improbable featuring la mort de Sonic (spoil !) et une histoire d’amour furry nécrophile entre une princesse et un hérisson, des musiques qui donnent envie d’aimer Rebecca Black, un générique remixé de Sonic 2 chanté par AKON (!!!)… et surtout, une compilation infernale de bugs de physique, bugs de collision, bugs de chargement, bugs de scripts, bugs de gameplay, bugs vous propulsant aléatoirement vers la mort une fois sur deux à chaque saut… c’est tellement invraisemblable qu’on se demande comment une telle version alpha a pu atterrir sur les étalages.

Si vous pensez que j’exagère, vous aurez changé d’avis dans environ 11 minutes…

Sonic 2006 : je te hais du plus profond de mon être.

Yoann Ferret

Directeur de la publication, fondateur de Café Gaming, et plein d'autres titres pompeux qui ne veulent rien dire. J'aime la bière, le chiptune bien fat, SEGA, Tetsuya Mizuguchi et Rock Band. Quand je n'écris pas sur Café Gaming, j'écris... sur Freenews — il paraît même que c'est mon job.

2 réponses à “VALC : 2006 bugs

Laisser un commentaire