VALC : l’ours qui…

Si les jeux vidéo ont souvent eu droit à des publicités oubliables, voire franchement mauvaises, surtout en France, on se souviendra d’un jouet 100% français qui aura marqué les esprits pour ses spots absolument crétins. Donc géniaux. Vous n’avez sans doute jamais possédé l’ours Grumly, mais ceci vous rappellera forcément quelques souvenirs !

Yoann Ferret

J'ai créé Café Gaming lors d'un moment d'égarement, la décennie passée. J’aime SEGA, Tetsuya Mizuguchi et Rock Band ; je fais de la musique sous le pseudonyme Lucifer Cedex.

2 thoughts to “VALC : l’ours qui…”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.