Skip to main content

La Steam box arrive, faut-il s’en réjouir ? (CG l’émission n°01)

CG l’émission, c’est parti ! Café Gaming vous propose son nouveau podcast, le premier numéro d’une longue série (on l’espère). Cette émission, réalisée avec les rédacteurs du site par webcams interposées, vous proposera diverses rubriques ainsi qu’un grand débat sur un thème d’actualité du JV chaque mois.

Au sommaire de cette première émission :

  • retour sur la sélection de Noël 2012 de Café Gaming
  • débat : la Steam box arrive, faut-il s’en réjouir ?
  • nos coups de cœur/coups de gueule du moment
  • le célèbre blind-test JV de Café Gaming !

Le tout avec nos intervenants de choc 13Kill, Kyubi et Maxofs2d, présenté par votre serviteur !


[box type= »info »]L’émission est également disponible en podcast audio !

[/box]

N’hésitez pas à nous laisser vos commentaires sur ce premier numéro : suggestions de nouvelles rubriques, critiques, lâchez-vous ! Cela nous aidera à faire évoluer notre formule pour le mois prochain.

Yoann Ferret

Directeur de la publication, fondateur de Café Gaming, et plein d'autres titres pompeux qui ne veulent rien dire. J'aime la bière, le chiptune bien fat, SEGA, Tetsuya Mizuguchi et Rock Band. Quand je n'écris pas sur Café Gaming, j'écris... sur Freenews — il paraît même que c'est mon job.

One thought to “La Steam box arrive, faut-il s’en réjouir ? (CG l’émission n°01)”

  1. Bon bah comme promis à 13Kill, je fais un retour sur l’émission, et l’on commence avec les points positifs:

    le propos, d’une manière générale, est intéressant. Le sujet du débat est intéressant, on sent que vous maîtrisez un minimum le sujet sans que ça ne vire ni à une discussion hyper spécialisée, ni une discussion de comptoir de forum. J’espère que les sujets abordés dans les prochaines émissions seront tout aussi intéressants.
    les intervenants sont à l’aise, et c’est souvent le plus important dans un podcast. Chacun a ses préférences, pour autant ça se marie bien je trouve.

    Malheureusement, cet épisode 1 subit pas mal d’écueils:
    la vidéo n’apporte rien à votre cast. Voir la tête des intervenants par webcams interposées pendant une heure, cela n’apporte rien, à tel point qu’au bout de 10 minutes bah je laissais la vidéo en fond sonore en faisant autre chose, ce qui donnait donc un podcast audio.
    cette impression est d’autant plus renforcée par le fait qu’il n’y a pas de virgule entre les rubriques, d’indicatif de progression, notamment visuels. Imaginons que je n’en ai rien à faire des coups de gueule/coeur et que je veuille passer directement au blind test, eh bah je n’ai rien à l’écran qui m’indique à quelle partie du podcast j’en suis, et c’est bien dommage.
    quitte à faire de la vidéo, et si vous restez sur cette formule webcams (je ne suis pas fan du tout, mais peut-être n’avez vous pas le choix), évitez 1- les connexions en mousse qui font laguer les paroles/les images 2- les éclairages pourris. Si pour 13kill ça va encore, on passe ensuite à kyubi où la lumière est mal positionnée, yoann qui fait très « zombie éclairé par la seule lumière de son écran », et la palme va à max avec son magnifique contre jour où l’on se prend le plafonnier dans la face 50% du temps si ce n’est plus.
    le blind test était tout simplement inaudible.

    Des pistes pour la prochaine fois, en sus de tous ces petits défauts techniques:

    montrer des séquences des jeux dont vous parlez, faites de la saisie. Tirez partie du format vidéo, ou alors tournez vous faire le format audio.
    profitez d’avoir accès au net pour créer un rdv avec vos auditeurs: questions posées à l’avance, réactions en direct sur un chat et commentées live, éventuellement, comme vous faites le cast en 1 take, faites participer le public au blind test.
    créez une ambiance visuelle, cultivez votre différence avec les autres cast JV. Vous vous appelez café gaming, pourquoi ne pas utiliser le salon de l’un d’entre vous, genre truc un peu causy, fauteuils, table basse, café et petits gateaux sur la table… C’est une piste, à vous de voir l’identité que vous voulez créer.

    Pour résumer:
    – si vous restez sur les moyens techniques et logistiques actuels, orientez vous vers l’audio, car en l’état votre projet ne bénéficie d’aucun attrait pour la vidéo.
    – si vous voulez vraiment faire de la vidéo, cela nécessite un endroit, des bénéfices visuels (saisies, identité graphique, choses à présenter en plateau), qui à mon avis vous seront bénéfiques. Après, cela implique nécessairement un réal/technicien sur place le jour du tournage, et éventuellement de ne plus être en 1take. Et du matos (un bon éclairage, au minimum 2 caméras, 3 serait à mon avis mieux (1 sur l’animateur, 1 plan large, 1 autre mobile pour des plans plus serrés sur les intervenants) et des micros).

    Voilà, j’espère que mon pavé n’était pas trop indigeste et vous apportera des pistes 😉

Laisser un commentaire