Skip to main content

[E3] Retour sur la conférence EA

Seconde conférence du marathon E3 de ce 4 Juin, EA a aujourd’hui présenté ses prochains titres phares avec un catalogue alternant jeux de tir et jeux de sports. Lançons nous dans un debrief sans plus attendre.

Electronic Arts a ouvert sa présentation avec un séquence de coop de Dead Space 3. Si aucune amélioration graphique n’était visible, on a pu observer que le jeu prend encore plus un virage action bourrin pour délaisser davantage l’aspect survival horror, au grand malheur des fans du premier opus…
EA oblige, nous repassons par la case EA Sports le temps d’une présentation de la simulation de Football US Madden 13. Comme à son habitude, l’éditeur a présenté un tout nouveau moteur graphique, l’Infinity Engine, permettant un jeu toujours plus haut, toujours plus grand, toujours plus fort. Blague à part, Madden 13 inclura un système d’évolution avec des points d’expérience et une connectivité à Twitter. Vous pourrez aussi gérer votre carrière de sportif de canapé de haut niveau via vos tablettes et smartphone.

Maxis a ensuite enchaîné avec deux nouveaux jeux de la licence Sim City. Si le premier, nommé Sim City Social, sera jouable sur Facebook (comme Les Sims Social l’an dernier), on retiendra surtout la présentation de Sim City 5, renommé Sim City tout court. Incluant un mode multijoueur permettant de connecter sa ville avec celles des autres joueurs en ligne, la nouvelle version du classique de chez Maxis sortira en Février 2013.

Il est ensuite venu le temps du mastodonte Battlefield. L’heure était-elle à l’annonce d’un quatrième volet ? Loupé. Après une présentation chiffrée de Battlefield 3 (nombre de joueurs, nombre de balles tirées…), DICE a annoncé Battlefield Premium. Pour 50 euros, vous pourrez avoir donc accès à un contenu de type GOTY, avec une reprise des anciens DLC du jeux combinés à de nouveaux mods, véhicules et des armes et extensions exclusives. Le hic ? Ces 50 euros ne sont que pour ce contenu, impossible d’avoir le jeu à côté. Il s’agit donc d’un gros pack de contenu additionnel à réserver à ceux ayant déjà le jeu dans leur ludothèque.

Après une très rapide intervention de Bioware sur Star Wars The Old Republic (qui devient gratuit jusqu’au niveau 15 et s’apprête à accueillir du nouveau contenu), EA revient à la charge avec Medal of Honor Warfighter qui n’apporte rien de bien nouveau hormis la présence d’une campagne multijoueur. On voit mal le jeu s’imposer dans le cœur des adeptes de FPS vu la sensation de déjà vu omniprésente. Le jeu aura t-il le même parcours que le reboot de la franchise il y a déjà deux ans ? Réponse le 29 Octobre.

Alors qu’on croyait en avoir fini avec les simulations sportives, EA Sports revient au centre de la conférence avec NHL, qui se verra doté d’une compatibilité Facebook et smartphones, Fifa 13, qui mettra l’accent sur l’interactivité entre les joueurs via le EA Sports Football Club (un réseau social maison) et des applications tablettes et smartphones ainsi qu’un nouveau moteur physique et un nouveau système offensif et de dribble (oui, encore). UFC a aussi été rapidement évoqué avec la visite du président de la ligue sportive, Dana White.

Si l’équipe de CafeGaming attendait bien un jeu de cette conférence, c’est bien le nouveau Need For Speed. Développé par Criterion, il s’agira d’un reboot de la saga Most Wanted. Le jeu en monde ouvert sera jouable en ligne et contiendra la fameuse liste des Most Wanted. Arriverez-vous à devenir le pilote le plus recherché des forces de l’ordre ? À vous de jouer à la sortie du titre le 30 Octobre sur PS3, Xbox 360 et Origin.

La présentation EA s’est clôturée sur une démo de Crysis 3 par Crytek. Le troisième opus souffre des mêmes problèmes des précédents volets : graphiquement irréprochable mais le jeu ne représente pas une expérience de jeu indispensable car trop classique et formaté. De plus, le monde ouvert annoncé semble laisser place à des missions très scriptées. Verdict en février 2013.

Electronic Arts signe ici un bon cru 2012 grâce à une conférence qui va droit au but, dédouanée de toute présentation de jeu casual (et c’est assez rare pour être signalé!) malgré une forte présence d’EA Sports, comme d’habitude, et des temps de présentations assez longuets. Hormis avec Sim City Social pour Facebook, EA ne s’est pas mit les pieds dans le tapis mais n’a pas pour autant annoncé du grandiose. Mais entre le prochain Need for Speed qui joue l’hybridité avec Burnout et Sim City 5, EA a su captiver notre intérêt.

Laisser un commentaire