VALC: Seaman

La Dreamcast a eu son lot de jeux WTFesques et de publicités qui ne l’étaient pas moins (promis, on reviendra sur le cas de Segata un autre dimanche). Mais quelques secondes en VO non sous-titrée suffiront à vous démontrer que RIEN, absolument RIEN, n’égalait la puissance du mythique Seaman.

Yoann Ferret

J'ai créé Café Gaming lors d'un moment d'égarement, la décennie passée. J’aime SEGA, Tetsuya Mizuguchi et Rock Band ; je fais de la musique sous le pseudonyme Lucifer Cedex.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.