Skip to main content

Killzone 3, soirée au Killzone Camp

La suite des aventures du tandem de choc Sev et Rico arrive demain et pour l’occasion, Sony a organisé un petit événement fort sympathique dans un laser quest parisien. Jeux vidéo et sport en même temps ? Je fus ravi.

Arrivé au Killzone Camp, après vérification d’identité et choix des sessions pour le laser game, on a pu mettre la main sur le jeu avec les nombreux contrôles possibles. Pad classique, Move, Move avec Sharp Shooter et bien sûr deux postes incontournables avec de la 3D.

Malgré le fait que je préfère jouer au pad classique, mon coup de coeur se tourne vers le Sharp Shooter (aka en français accessoire de tir de précision PlayStation Move). La jouabilité au Move seul ne pose pas trop de souci mais l’accessoire officiel tire toute la quintessence du périphérique et on se met à détruire de l’helghast avec un certain plaisir. Pour la 3D, c’est plus du gadget qu’autre chose mais le résultat reste impressionnant. L’exiguïté de la salle faisait qu’on avait souvent des problèmes, la 3D fonctionnait par alternance mais pour ce que j’ai vu, le jeu tournait sans peine.

01.jpg

Après une petite mise en bouche, la grosse présentation pouvait commencer, présidée par le Game Director chez Guerilla, Matijs de Jong, qui par l’intermédiaire de plusieurs vidéos, nous a montré les nouveautés et autres subtilités de gameplay apportées à ce nouvel épisode. Et mine de rien, elles sont assez nombreuses. Killzone 3 fait toujours dans le spectaculaire, avec des mises à mort très brutales, des explosions de partout et encore plus de phases avec véhicules. Les phases avec le jetpack (qu’on peut faire dans la démo présente sur le PlayStation Store) sont bien foutues et il n’y a aucun problème de maniabilité. Je n’ai pas encore touché le jeu donc je me garderai d’en dire plus.

04.jpg

Après ça, c’était LASER GAME et les parties furent vraiment disputées (surtout la session 2 qui a d’ailleurs vu le meilleur joueur de cette session remporter le gros prix de la soirée, Killzone 3 Edition Helghast) malgré quelques tricheurs (faut le faire quand même). Session 2, j’ai terminé premier de mon équipe, 3e de la session et au classement total 5e. Ca faisait longtemps que je n’avais pas pratiqué de laser game et l’idée de ce genre de délire pour un FPS est à souligner.

Je signe tout de suite pour ce genre d’événement avec un minimum de sport, merci à PlayStation France pour l’organisation, les personnes du Laser Game et Matijs de Jong pour sa sympathie. Cheers aux potes que j’ai croisés là-bas évidemment.

03.jpg

Crédits photos : PlayStation France

Kendo

Joueur de jeux vidéo depuis très très longtemps, partisan du si tu ne sais pas, ce n'est pas grave mais apprends au lieu de raconter des salades. Mon Shin vous guidera.

Laisser un commentaire