Skip to main content

Plants vs. Zombies

icon

Venu tout droit de chez les Amé­ri­cains de Pop­Cap Games, les créa­teurs de Beje­we­led et Peg­gle, Plants vs. Zom­bies (ou Plan­tes con­tre Zom­bies pour les anglo­pho­bes) est une sorte de Tower Defense à l’ambiance uni­que. En effet, une horde de zom­bies atta­quent votre mai­son, mais ils doi­vent pas­ser par le jar­din : à vous de déployer des plan­tes pour faire retour­ner les zom­bies dans leurs tom­bes ! A vos mar­ques, prêt, plan­tez !

  • Édi­teur : Pop­Cap Games
  • Déve­lop­peur : Pop­Cap Games
  • Type : Stra­té­gie
  • Sor­tie le : 5 Mai 2009 (PC)

Le jeu se démar­que d’un tower defense clas­si­que avec un sys­tème de points ori­gi­nal : En effet, pour faire pous­ser des plan­tes, il vous faut des points soleil. Com­ment les obtient-on ? Dans les pha­ses de jour, des petits soleil tom­bent du ciel, à vous de cli­quer des­sus pour les récu­pé­rer. Autre­ment, vous pou­vez faire pous­ser des Tour­ne­sols qui font appa­raî­tre des soleils (plus tard dans l’aven­ture, d’autres plan­tes vous per­met­tent d’avoir ces points, comme des cham­pi­gnons). A vous donc de faire pous­ser suf­fi­sam­ment de tour­ne­sols pour vous appro­vi­sion­ner en soleil et d’autres uni­tés d’atta­que pour les zom­bies. Au fur et à mesure que vous pro­gres­sez, vous obte­nez de nou­vel­les plan­tes, vous affron­tez de nou­veaux zom­bies de plus en plus résis­tants. On passe du zom­bie ath­lète, dis­po­sant d’une per­che qui lui per­met de sau­ter au des­sus du pre­mier obs­ta­cle qu’il ren­con­tre, au zom­bie foot­bal­leur amé­ri­cain en pas­sant par le zom­bie Micheal Jack­son qui invo­que ses par­te­nai­res pour un remake d’une danse de Thril­ler. Il en existe en grand nom­bre, et leur décou­verte peut par­fois vous décro­cher un petit sou­rire !

ingame MJ This is a Thril­ler, Thril­ler night !

Le jeu est assez long, et mal­gré l’alter­nance des pha­ses jours/nuits qui néces­si­tent une stra­té­gie un petit peu dif­fé­rente, est assez répé­ti­tif, car au fond, on uti­lise tou­jours le même schéma à tra­vers les niveaux. Pour essayer de cas­ser l’ennui qui pour­rait vous enva­hir, des mini-jeux appa­rais­sent tou­tes les fins de niveau. Cer­tains se révè­lent assez iné­gaux, mais d’autres se révè­lent vrai­ment fun, comme un bow­ling ou un « wack a mole », le tout à la sauce Zom­bie bien sur.

ingame

Pour con­clure, Plants vs. Zom­bies est un bon jeu. Facile d’accès, amu­sant, mignon, à l’ambiance com­plè­te­ment bar­rée, mais qui reste au fond clas­si­que et las­sant par endroits. Dis­po­ni­ble à 10€ sur Steam, vous pou­vez télé­char­ger la démo gra­tui­te­ment afin de le tes­ter une heure. Alors n’hési­tez pas !

nadrien

Je suis l'éternel mioche de la rédaction. En tant qu'étudiant en cinéma, je voue la majorité de mon temps à la glande. J'aime battre Yoann à Rock Band (défaites qu'il nie toujours) et Eldroth à Fifa (idem). Par contre pour battre Kendo à quoi que ce soit je passe la main. J'écris aussi des critiques de films sur mon blog Moutarde & Cinéma.

3 réponses à “Plants vs. Zombies

  1. D’accord avec ton test cher Nadrien ! Jeu très bien foutu, marrant et complet, mais tout de même répétitif. En tout cas, toutes mes connaissances qui l’ont testé ont apprécié 🙂

Laisser un commentaire