Skip to main content

Bruit blanc #5 : Rez

Tour à tour inconnu ou boudé du grand public, et ido­lâ­tré des con­nais­seurs, Rez est un des rares jeux à avoir su mêler action sur­vol­tée et véri­ta­ble démar­che artis­ti­que. Sorti de l’esprit du créa­teur Tet­suya Mizu­gu­chi, il marie le game­play et la musi­que tout en exploi­tant des mor­ceaux pro­duits par des grands noms de la musi­que élec­tro­ni­que, tels que Ken Ishii ou encore Cold­cut.

En bref, si vous vous êtes tou­jours demandé quel pou­vait bien être le lien entre la musi­que trance, Vas­sily Kan­dinsky et un rail shoo­ter, Rez est fait pour vous !

Vous pou­vez aussi voir Bruit blanc sur Free­newsTV (canal 169 du bou­quet Free­box) en mul­ti­dif­fu­sion.

L’émis­sion étant dis­po­ni­ble sous licence Crea­tive Com­mons by-nc-nd 2.0 fr, n’hési­tez pas à la dif­fu­ser !

[box]

Liens rela­tifs à l’émis­sion

[/box]

Yoann Ferret

Directeur de la publication, fondateur de Café Gaming, et plein d'autres titres pompeux qui ne veulent rien dire. J'aime la bière, le chiptune bien fat, SEGA, Tetsuya Mizuguchi et Rock Band. Quand je n'écris pas sur Café Gaming, j'écris... sur Freenews — il paraît même que c'est mon job.

8 thoughts to “Bruit blanc #5 : Rez”

  1. J’ai horreur de cette manie d’appeller “trance” toute musique électro un peu planante. Rez vaut bien mieux que ça ! On y trouve beaucoup de choses mais surement pas de la trance.

    Coldcut il me semble que c’est juste la musique des 4 boss avant le dernier, et pas après.

  2. Et il a menti avec la Trancemission, j’avoue.

    Blague à part c’est étrange mais même sur Beatport, Ken Ishii est qualifié de “trance” ou “psytrance” et Joujouka “hardtrance”. Mince.

  3. On a le même Beatport ? Ken Ishii : “Drum & Bass”, “Electronica”, “House”, “Techno”, “Chill Out”, “Electro House”. Joujouka y’a bien “Trance”, pour un seul EP, d’ailleurs même dans l’émission on reconnait que celui utilisé dans le jeu n’est pas de la trance.

    On passera sur le nom des accessoires et des niveaux puisqu’il ne s’agit pas de musique sur le coup.

    Le truc c’est que la “trance” en musique, c’est associé à ce qui se fait de pire en électro, les Tiesto et autres. Réduire Rez à ça, ça fait mal, vu que c’est nettement plus fouillé et varié.

  4. Ah bon. Donc tu confirmes qu’UGA s’est trompé. Zut.

    Enfin ce qui est marrant c’est ta dernière phrase. D’un côté ça me rassure, ça prouve juste que tu cherches à descendre un genre musical que tu n’apprécies pas avec des arguments bidons (j’avoue que prendre Tiësto en modèle pour parler de trance, c’est plutôt marrant, à ce compte la house c’est bidon parce que c’est David Guetta et l’industrial c’est minable parce que c’est Marilyn Manson).

    “Ce n’est pas de la musique sur le coup”, ah bon la trancemission c’est quoi ? C’est sympa pour Oval c’que tu dis tiens 😀 Non franchement tu les cumules, GG mec 🙂

  5. UGA s’est trompé ? Ou ça ? Là vous racontez que la zik de Rez c’est de la trance (sauf Joujouka, le seul artiste de la tracklist qui a effectivement sorti des trucs labelisés trance !). Si c’est ça alors c’est Discogs qui se plante en cataloguant le CD en “abstract, experimental, techno” et les artistes eux mêmes qui découvrent qu’en fait ils font de la trance.

    Mon but c’est pas de descendre la trance, que certes je n’apprécie pas globalement mais qui a quand même de bons trucs, c’est d’éviter qu’on mélange tout n’importe comment. Même un fan de trance pourrait râler parce qu’on mélange son genre préféré avec autre chose.

    “ah bon la trancemission c’est quoi ?” C’est le nom d’un niveau du jeu. C’est de la trance la musique derrière ? Pas vraiment non.

Laisser un commentaire