Skip to main content

Life Achiever : jouez à avoir une vie !

embleme.jpg « Et voilà, il fal­lait s’y atten­dre ! Avec les gros­ses cha­leurs, le Yoann a fini par nous fon­dre un câble. Fran­che­ment, pour oser tes­ter une bouse qui relève à peine du jeu vidéo, plu­sieurs mois après n’avoir rien testé, il ne doit vrai­ment plus avoir toute sa tête.

Ce qui m’inquiète le plus dans l’his­toire, c’est son influence néfaste sur les plus jeu­nes mem­bres de la rédac’… »

  • Édi­teur : n/c
  • Déve­lop­peur : bes­ta­kes
  • Genre : pas un jeu
  • Sup­port : PC (Win­dows)
  • Date de sor­tie : 22 juin 2010
  • Clas­si­fi­ca­tion : n/c

Suc­cès déver­rouillé

En quel­ques années seu­le­ment, les suc­cès (popu­la­ri­sés par Micro­soft sur sa Xbox 360) ont pris une place impor­tante dans nos jeux vidéo. A tel point que les plus tarés accros d’entre nous ont for­cé­ment déjà vécu ce moment au moins une fois… cette situa­tion de la vie de tous les jours où on se dit : “ça y est, je l’ai fait” ! Et de rajou­ter ins­tinc­ti­ve­ment un “Suc­cès déver­rouillé” (ou “Tro­phée déblo­qué”, selon votre allé­geance). Avec le petit déclic carac­té­ris­ti­que qui résonne auto­ma­ti­que­ment dans un recoin jus­que là inu­ti­lisé de votre boîte crâ­nienne…

Cette situa­tion embar­ras­sante, Life Achie­ver vous pro­pose de la revi­vre. En mieux. Life Achie­ver n’est rien d’autre qu’un uti­li­taire qui pousse le con­cept de suc­cès à l’extrême, puisqu’il l’appli­que IRL, dans votre vraie vie de tous les jours.

Do a bar­rel roll (10 pts)

Life Achie­ver pro­pose des suc­cès sim­ples de la vie de tous les jours, des plus sim­ples (« Vivez pen­dant 20 ans ») aux plus impos­si­bles (« Tuez un être humain » !) en pas­sant par toute une série d’objec­tifs variés (« Fai­tes une recher­che sur Goo­gle », « Visi­tez tel pays », « Jouez un match de foot­ball »…). Evi­dem­ment, tout comme les suc­cès habi­tuel­le­ment déblo­qués sur vos con­so­les pré­fé­rées, ici, cha­que suc­cès vous rap­por­tera un cer­tain score, en fonc­tion de sa “dif­fi­culté”.

Le sys­tème per­met éga­le­ment aux uti­li­sa­teurs de pro­po­ser leurs pro­pres suc­cès, qui vien­nent alors s’ajou­ter à la ban­que de suc­cès déjà dis­po­ni­bles. Ne vous éton­nez donc pas si les objec­tifs affi­chés lors du pre­mier démar­rage du logi­ciel res­sem­blent à… ça :

lifeachiever01.jpg

Encore 2 vier­ges à déflo­rer pour avoir le tro­phée pla­tine

Même s’il pro­pose des objec­tifs rela­ti­ve­ment variés, il est un ter­rain sur lequel Life Achie­ver est (exces­si­ve­ment) com­plet : sur le plan sexuel. Pra­ti­ques diver­ses, par­ties à 3, expé­rien­ces homo­sexuel­les, tout y est. Dans le souci d’être tou­jours plus com­plet, le soft vous pro­pose même quel­ques objec­tifs de son cru : subir un viol, voire s’infli­ger des muti­la­tions que même mon peu de décence m’inter­dit de citer sur ce blog… rien ne vous sera épar­gné, mais ce n’est qu’à ce prix qu’on devient un pro-gamer, pas vrai ?

lifeachiever04.jpg

Mais ! C’est de la merde !

Je vous l’accorde. Life Achie­ver est nul, raco­leur, et sur­tout tota­le­ment inu­tile. Tout cela le rend… rigou­reu­se­ment indis­pen­sa­ble.

Soyons hon­nê­tes : je n’ai jamais été un grand fan de ces suc­cès, cons­truits de tou­tes piè­ces, venant se gref­fer sur nos jeux vidéo moder­nes et détour­nant par­fois com­plè­te­ment leurs objec­tifs ini­tiaux.

Der­rière une appa­rence tout à fait “pre­mier degré”, j’ai trouvé en Life Achie­ver un cynisme à toute épreuve. Si le con­cept de suc­cès, tel qu’on le con­naît dans nos jeux, était réel­le­ment trans­posé à la vraie vie, il res­sem­ble­rait sans doute beau­coup à cet amas fou­tra­que de con­ne­rie assu­mée. Il est aussi logi­que de rem­por­ter une récom­pense pour s’être tran­ché la b*** dans la vraie vie, que de déver­rouiller un suc­cès en per­dant un cer­tain nom­bre de par­ties de suite dans divers jeux vidéo, n’est-ce pas ?

Alors cer­tes, ça ne vole pas bien haut. Néan­moins, si vous êtes suf­fi­sam­ment stu­pide cou­ra­geux, je vous laisse le tes­ter, et pos­ter vos « lifers­co­res » en com­men­tai­res. De mon côté, j’ai un der­nier suc­cès à déblo­quer…

achievement.gif

Télé­char­gez Life Achie­ver sur son site offi­ciel.
Note : le .NET Fra­me­work 4 est éga­le­ment requis.

Yoann Ferret

Directeur de la publication, fondateur de Café Gaming, et plein d'autres titres pompeux qui ne veulent rien dire. J'aime la bière, le chiptune bien fat, SEGA, Tetsuya Mizuguchi et Rock Band. Quand je n'écris pas sur Café Gaming, j'écris... sur Freenews — il paraît même que c'est mon job.

2 thoughts to “Life Achiever : jouez à avoir une vie !”

  1. J’ai environ cent points!

    Logiciel sympa, gros potentiel inexploré — faire des tâches répétitives serait motivant si on avait un trophée pour montrer le temps qu’on a perdu dessus, hein?

    Genre, compétence niveau 40 balayage.

    derp

Laisser un commentaire