Skip to main content

[E3] Retour sur la conférence Microsoft

Le grand salon international de Los Angeles n’a pas encore ouvert ses portes mais comme à l’accoutumée, les constructeurs ouvrent le bal par des conférences. La firme américaine s’y est attelée en première, en voici une petite analyse à chaud.

On le sentait venir bien avant cet E3 avec tout le teasing que faisait la firme de Redmond sur son Projet Natal. Aucune grosse surprise n’a été annoncée ; les bruits de couloirs ont été officialisés, la conférence de Microsoft a tourné très largement autour de Kinect, l’ex projet Natal. On a senti l’heure et demi passer.

Fuyant vers sa cinquième année, la Xbox 360 arriverait-elle dans son dernier cycle de vie ? C’est ce que je me pose comme question quand je regarde le niveau de la conférence de Microsoft. Bien sûr, cela ne regarde que moi évidemment mais je ne suis pas sûr d’apprécier la majeure partie des jeux vidéo si on décide de « casualiser » à outrance.

En guise d’introduction, on a pu voir le nouveau logo de la Xbox 360 qui est plus clair que l’ancien et accompagné d’un bruit légèrement différent. S’en est suivi d’un petit trailer du prochain Call of Duty, Call of Duty Black Ops. Le jeu a eu même droit à une démonstration ingame de Mark Lamia, de Treyarch. Des phases sympathiques mais du vu et du archi revu. On nous annonce quand même que les DLC des prochains Call of Duty seront des exclus Microsoft jusqu’en 2012. En réalité ce sera comme d’habitude une exclu temporaire, les contenus téléchargeables arriveront d’abord sur la console de Microsoft avant d’aller voir les autres supports, rien de plus.

Don Matrick, le Senior Vice President de Microsoft, nous a gratifié d’un commentaire qui réflète assez bien l’image de Big M. Selon lui, « la Xbox 360 c’est Halo, Gears of War & Call of Duty ». Trois jeux, trois FPS, pourquoi pas…

Quelques minutes plus tard entre en scène notre ami Hideo Kojima pour la présentation du premier projet Xbox 360 qui n’est autre qu’un Metal Gear Solid. Metal Gear Solid Rising n’a de Metal Gear Solid que le nom car le jeu est plus orienté action/beat’em all avec Raiden en héros et son célèbre maniement du katana. Vu le design et les quelques décors vus pendant le trailer, je dirai que cela se situe après juste avant Metal Gear Solid 4. Je rajouterai également que le jeu est compatible Kinect.

MGSR.jpg

Un des jeux les plus attendus par les possesseurs de Xbox 360 ne s’est pas longtemps fait attendre, Gears of War 3 est toujours aussi EPIC. Au vu de la démonstration ingame de la part de Cliff Bleszinski, le jeu impressionne encore une fois, le moteur de jeu a été encore amélioré et on rajoute un mode co-op à 4 joueurs cette fois-ci. Du début jusqu’à la fin, du Gears of War dans toute sa splendeur. On a hâte de poursuivre les aventures de Marcus.

GoW3.jpg

S’en est suivi de notre baratineur préféré, Peter Molyneux, pour Fable III. Je le trouve toujours aussi à la ramasse techniquement mais ce jeu dégage un tel parfum… Du grand art.

Microsoft souhaite aussi avoir son « God of War », pour cela, Crytek développe un jeu dans la même veine que la licence de Sony, Codename Kingdoms. On n’en sait pas beaucoup plus.

Que serait la conférence Microsoft sans Halo ? Rien évidemment. Halo Reach est montré pendant de longues minutes qui nous paraissent interminables.Vraiment le moment fanboy. C’est beau, c’est fluide, c’est du Halo.

Codename_Kingdoms.jpg

Et là, Microsoft dégaine le projet qui lui tient à coeur, Kinect ! Tout d’abord, commençons par une petite description des menus. Ils font très menu Wii, de grosses icones, des carrés et de la couleur qui les différencient d’un simple menu Wii. On apprend par la même occasion que les menus peuvent être dirigés par la voix et les gestes. Puis ensuite viennent les présentations sur le plateau, en direct (ou presque) des jeux du lancement.

Kinect_Menu.jpg

On commence par un élevage d’animaux virtuels, des tamagotchis mais à la télé, ça s’appelle Kinectimals. Pour l’occasion, une petite fille s’occupait d’un bébé tigre. Marrant, ça devrait plaire aux enfants, directement visés par ce type de jeu. Caresse, dressage, tout y est pour que les enfants s’y croient. Et nous… on aimerait bien y croire. Vient ensuite Kinect Sports qui est ni plus ni moins qu’un énorme plagiat de Wii Sports mais sans interface pour commander (c’est à dire manette). On passe par la suite à Kinect Joy Ride qui est un jeu délirant de voiture.  »Kinect Adventures » nous entraîne dans des aventures délirantes. Des mini-jeux où les réflexes du joueur sont mis à dure épreuve.

Kinect_Tiger.jpg

Quelques éditeurs tiers ont présenté les quelques jeux tirant profit du Kinect, c’est le cas d’Ubisoft qui a dévoilé son jeu de fitness, Your Shape Fitness Evolved. Puis ensuite Harmonix a lancé Dance Central, un pseudo Just Dance mais pour Kinect.

Kinect est prévu pour le 4 novembre aux USA et quelques jours après chez nous. Quinze titres seront au lancement et d’autres arriveront par la suite si le projet n’est pas un flop.

Dan Greenawalt de Turn 10 apparaît ensuite pour nous présenter un prochain jeu de course exploitant le système Kinect. Ca allait jusqu’à pouvoir contempler la voiture tout en bougeant, on s’y croirait… ou pas.

Kinect_Launch_Day.png

Pour finir la conférence en beauté, Microsoft a déballé la nouvelle version de sa console, une Xbox 360 plus petite, plus légère et un design différent me faisant directement penser aux tours de PC Alienware. J’ai donc décidé de baptiser cette console la Xbox 360 Alienware ou l’Alienware 360. Un petit changement hardware est à noter : la console est équipée d’un disque dur de 250Go, toujours au format propriétaire, 5 ports USB et le Wifi .n intégré, enfin ! Et tout cela au même prix que l’ancienne. Sa disponibilité ? Déjà en vente aux US, et disponible chez nous à partir du 16 juillet.

Xbox_360_Alienware.jpg

Conclusion

Microsoft décide de chasser sur le territoire de Nintendo à essayer d’attirer un max de public sur sa machine en la casualisant un maximum par l’intermédiaire du système Kinect. Je ne dis pas que c’est une mauvaise chose, mais ça a manqué de jeux gamers et de projets intéressants. Je ne crache pas sur les Gears of War 3 et autres Metal Gear Solid Rising qui seront sans doute très bons, mais cela fait peu pour la catégorie de joueurs dont je fais bien évidemment partie. Quelques chose à rajouter toutefois après les conférences de quelques éditeurs : tous ont présenté des projets Kinect, mais aucun n’a encore présenté de projets PS Move. La bataille est-elle déjà gagnée ? On en saura plus aujourd’hui !

Pour moi donc, c’est une conférence bien décevante, en espérant que Nintendo et Sony fassent mieux, ce qui me semble facilement envisageable.

Kendo

Joueur de jeux vidéo depuis très très longtemps, partisan du si tu ne sais pas, ce n'est pas grave mais apprends au lieu de raconter des salades. Mon Shin vous guidera.

Laisser un commentaire