Skip to main content

Avant-première Heavy Rain (16 Février 2010)

Mardi 16 Février, une nuit assez froide à défaut d’être plu­vieuse…

C’est cette soi­rée que Sony a décidé de dédier à Heavy Rain, sa der­nière exclu­si­vité sur Plays­ta­tion 3 réa­lisé par Quan­tic Dream (Coco­rico des fran­çais). Pour cela, il a fait les chose en grand : Une soi­rée digne d’une avant-pre­mière de film avec pri­va­ti­sa­tion d’une salle de cock­tail ainsi que plu­sieurs sal­les de pro­jec­tions au Gau­mont Mari­gnan des Champs Ely­sées s’il vous plait. De nom­breux invi­tés avaient fait le dépla­ce­ments, des “peo­ple” comme on dit, “des gens qui ne savent pas pour­quoi ils sont là” selon cer­tai­nes mau­vai­ses lan­gues :p

Entrée soirée Heavy Rain

C’est donc dans cette froide nuit d’hiver que nous nous som­mes mas­sés (afin de se réchauf­fer?) devant les por­tes du cinéma à 19h30 pré­ci­sé­ment (l’horaire indi­qué sur le car­ton d’invi­ta­tion reçu la veille par la poste). Après avoir patien­ter et avoir vu défi­ler les petits grou­pes entrer petit à petit, ce fut enfin mon tour (au bout d’une heure dans le froid) ainsi que la moi­tié des per­son­nes res­tan­tes d’entrer. Après avoir été che­cké à l’entrée, un bra­ce­let Heavy Rain bleu m’a été atta­ché au poi­gnet pour mon­trer que j’étais invité mais pas non plus top VIP.

Ce sésame au poi­gnet, j’ai pu accé­der à la salle de cock­tail avec du cham­pa­gne et des petits toasts. Cette salle grouillait de monde et on pou­vait recon­nai­tre ça et là des peo­ple (Cyril Hanouna, Vir­gi­nie Efira, Titoff, …) et, le plus impor­tant, les acteurs ayant été “motion-cap­tu­red”(pro­non­cez mau­cheune cap­tu­raid :p) Nous avons été ensuite invité à entrer en salle où nous atten­dais, sur les siège de cinéma éti­queté d’un papier “VIP” (ça fait plai­sir), un sac con­te­nant un sand­wich au pou­let, une bou­teille d’eau pétillante, un muf­fin ainsi que, le meilleur pour la fin, le dos­sier de presse du jeu (très joli dos­sier d’ailleurs).

Soirée Heavy Rain heavy3.jpg

S’en est suivi une pré­sen­ta­tion des per­son­na­ges prin­ci­paux (dont la sédui­sante Jac­qui Ains­ley qui a tapé dans l’œil de beau­coup de gens :p) avec des peti­tes anec­do­tes sur la pro­duc­tion, la dif­fi­culté de “jouer” une scène mais en plu­sieurs fois (une pour cap­tu­rer le corps et l’autre pour cap­tu­rer les expres­sions du visage), l’acteur jouant Ethan nous a indi­qué que la pre­mière chose que fai­sait Sir David Cage en arri­vant était de se gaver de bon­bons, cho­co­lats et autre dou­ceur. Après ce petit pique, David Cage nous a con­fié que cer­tai­nes situa­tions du jeu lui étaient réel­le­ment arrivé comme per­dre de vue son fils dans un cen­tre com­mer­cial, il l’a retrouvé depuis et le petit est même monté sur scène avec son père qui nous a indi­qué qu’il avait servi à l’ani­ma­tion des plu­sieurs enfants du jeu(et oui, on pousse le réa­lisme jusqu’au bout chez Quan­tic Dream …)

Suite à cela, une pro­jec­tion d’une durée de 50 minu­tes nous a été pro­posé, ce film était en fait un résumé du 1er tiers du jeu (avec cou­pu­res des peti­tes scè­nes mineu­res au milieu bien sur), enfin qui mon­trait une des dizai­nes(cen­tai­nes?) pos­si­bi­li­tés de vivre le jeu. On peut en effet choi­sir de faire telle action et il en décou­lera autre chose, inter­ro­ger une per­sonne en jouant sur la corde sen­si­ble ou au con­traire en étant agres­sif, la per­sonne réa­gira autre­ment ce qui entrai­nera une modi­fi­ca­tion sur le futur(par­fois minime, par­fois plus grande).

A la fin de cette pro­jec­tion, une stan­ding ova­tion a par­couru la salle. Qu’on soit gamer, geek ou sim­ple casual, on sait être res­pec­tueux du tra­vail accom­pli sur ce jeu … film … jeu-film, ce chef d’œuvre !

heavy4.jpg heavy5.jpg

Ren­dez vous à par­tir du 24 Février dans votre maga­sin pré­féré pour la suite de l’aven­ture et dans quel­ques jours pour le test com­plet… En atten­dant, je dirais une chose “ache­tez-le!”, il faut que le jeu se vende plus que les jeux pré­cé­dents de David Cage (Nomad Soul et Faren­heit) mais je ne veux pas empié­ter sur le test donc … *zippe sa bou­che et retourne baver devant la télé*

See you next time sur Cafe­Ga­ming

heavy9.jpg  heavy6.jpg heavy7.jpg heavy8.jpg heavy10.jpg

PS : Je vou­drais attri­buer un car­ton rouge à l’ensem­ble des invi­tés ! Le jeu se nomme Heavy Rain et aucun, à part moi, n’avait pensé à appor­ter son para­pluie. Pff aucun humour ces gens !

jaycota

NDLR; CETTE FEIGNASSE N'A PAS ENCORE REMPLI SA FICHE DE PROFIL.

2 réponses à “Avant-première Heavy Rain (16 Février 2010)

Laisser un commentaire