Skip to main content

Metroid : Zero Mission

MetroidZeroMission.jpg Nintendo a toujours été un grand spécialiste des recyclages de hits, en particulier sur GameBoy Advance. Au milieu des Zelda, Final Fantasy et autre Mario, on trouve une perle : Metroid : Zero Mission -paru en 2004- remake du premier épisode paru sur NES en 1988.

  • Éditeur : Nintendo
  • Développeur : Nintendo R&D
  • Genre : Action/Plateforme
  • Plate-forme : Game Boy Advance
  • Classification : 7+

Après une période de disette pour la série Metroid, Nintendo surfe sur la vague de succès accompagnant les sorties de Metroid Fusion sur GBA et Metroid Prime sur GC. C’est ainsi que nous est proposé Metroid : Zero Mission.

Hé, M’sieur pourquoi Zero Mission ?
Parce qu’il s’agit de la première aventure de Samus voyons !

Mais M’sieur pourquoi Zero si c’est la première aventure ?
Bah on aurait eu l’air con en sortant Metroid Rebirth quoi lol. Et puis Zero ça a jamais été utilisé hein. En plus on a rajouté une fin additionnelle.

compar_m.jpg

Han, pourquoi une nouvelle fin ?
Ca sent un peu trop le réchauffé sinon, et puis c’est un niveau à part entière. C’est le fruit de la collaboration entre Kojima (pour le principe) et Marc Dorcel (pour le latex).

Bon tu nous le présentes ton jeu M’sieur ? On va pas l’acheter sinon LoL (kassdédi à mon pote Dimitri).
Bon, si tu veux. Metroid : Zero Mission est un jeu d’aventure/action/plateforme mettant le joueur dans l’armure de Samus Aran, une chasseuse de prime. A la solde de la Fédération Galactique, elle est envoyée sur Zebes, alors base des pirates de l’espace. Une sombre histoire de Metroid volé, enfin j’en dis pas plus.

tn_565_8_s.jpg

Hé mais c’est tout pour le scénario M’sieur ?
Lol, mais non ! T’as cru qu’on parlait de Mario là ? Non, Metroid c’est tout de même une ambiance fabuleuse, des thèmes musicaux qui ne le sont pas moins et un background très riche, et surtout un sentiment de puissance croissante tout bonnement effarant.

Et on fait quoi dans le jeu, hein dis M’sieur ?
Et bien, on incarne Samus dans les tréfonds de la planète Zebes. Samus est une sacré femme, elle peut faire plein de trucs : courir super vite, sauter super haut, tirer super loin. En fait, pour résumer ton équipement peut être upgrader.

00167870-photo-metroid-zero-mission_s.jpg

Hein, heupkoi ?
Pour parler simplement Kevin, Samus a une armure, et elle peut faire du tuning, un peu comme Jacky et Monique…

Ah ouais, elle est trop ouf sa 106 violette…
Kevin, Kevin, tg merci. Samus peut donc améliorer ses compétences de saut, améliorer ses armes en changeant de rayon ou en se dotant de missiles. Chaque amélioration permet donc d’explorer des zones jusqu’alors inaccessibles (au prix de quelques aller-retours) et découvrir des salles secrètes. Pour les amateurs du 100% on a donc éparpillé des équipements secondaires (réserves d’énergies et de missiles) un peu partout. Ça les occupera, et ils seront contents puisqu’on a des cinématiques de fin différentes en fonction des statistiques de chaque joueur. Le temps de tout débloquer, ça nous laisse quoi… allez un an avant de leur sortir un Animal Crossing ? On est pas con hein LoL.

00167863-photo-metroid-zero-mission_s.jpg

Ouais c’est futé, t’as vu. Mais bon ton jeu, il est vieux quoi, et Samus elle ressemble plus à une crevette orange qu’à WonderWoman lol. Y a quoi de nouveau dis ?
Bah, on a refait les graphismes déjà. C’est finit les trucs moches tout carré. Là c’est joli, bien animé, on a un décor de fond. On a fait un bon boulot je trouve. Et puis on a rajouté des mouvements, genre Samus qui se tient au rebord et qui tire. Zioum zioum, pouf plus de Pirate de l’espace. Et puis les musiques sont vraiment cool. Mais mettez un casques parce que nos hauts parleurs sont franchement pourris. Ah ah et dire qu’on vends ça 150€. Donc voilà, sans me vanter, on a fait un bon remake. Notre jeu a tout pour lui : des graphismes au top, une ambiance de folie, et un gameplay simple, précis et jouissif (bon, ok il est un peu court). Bref notre jeu c’est de la bombe (et on ment pas hein, ce sera pour la Wii ça).

metroid_zero_mission_s.jpg

Il a l’air de déchirer ton jeu M’sieur Nintendo. Ah oui M’sieur, il y a des bonus à débloquer ?
Ouais, mais on aime pas trop en parler tu vois. En quelques mots, quand tu finis le jeu, tu as la possibilité de jouer au Metroid original tout moche. Un p’tit cadeau qui coûte rien et qui fait plaisir. Mais surtout Kevin, ferme ta gueule là dessus, parce qu’on va commercialiser le bonus en gamme NES Classis (20€) ensuite. Donc voilà, ce serait cool de pas tout casser ; on aimerait voir si le consommateur, le pigeon-test réagit quand on lui vend à 20€ un jeu vieux de 20 ans sans améliorations. Et puis allez, p’tite confidence, paraît même que ça servirait de test pour une future console, la Wii qu’ils l’appellent. C’est con comme nom hein ?

000.png

Un peu, lol. Il a l’air génial ton jeu, je vais l’acheter. Et puis Samus, elle est trop forte, elle fait tout… Sauter, tirer, sauver le monde…
Sauf la vaisselle et le ménage, mais on réfléchit sérieusement à sortir une simulation sur Wii.

Remercions M. Nintendo et Kevin pour cette interview passionnante.

On retiendra surtout :

  • Graphismes au top
  • Ambiance : exploration permanente, sentiment de puissance…
  • Musique
  • Gameplay

On regrettera :

  • Durée de vie

Avis final : 18/20

Retrouvez cet article sur Geekounet’s Blog

Eldroth

Je suis là pour apporter une touche fashion dans ce monde de geek. Que tu veuilles prendre une raclée sur Fifa ou des infos sur la dernière chemise bûcheron Saint Laurent : c'est ici qu'il faut s'adresser. Sinon j'aime Hedi Slimane, Kate Moss, Karlie Kloss et Cara Delevingne, The Kills, et faire des photos avec Jean-Claude Larue.

Une réponse à “Metroid : Zero Mission

Laisser un commentaire