Skip to main content

Wii Music

jaquetteWiiMusic E3 2006, sou­ve­nez-vous : la Wii est pré­sen­tée dans sa ver­sion finale et ses facul­tés sont révé­lées ainsi que ces jeux les plus pro­met­teurs. Parmi eux, Wii Music, un simu­la­teur de musi­que où les capa­ci­tés de la Wii­mote ainsi que le savoir faire de Nin­tendo doi­vent se mêler pour pro­po­ser une expé­rience iné­dite. Voyons ce qu’il en est dans ce test.

  • Edi­teur : Nin­tendo
  • Déve­lop­peur : Nin­tendo
  • Type : Rythme
  • Sor­tie France : 14 novem­bre 2008 (20 octo­bre 2008 aux Etats-Unis – 16 octo­bre 2008 au Japon)
  • Clas­si­fi­ca­tion : Pour tous publics

Vous con­nais­sez Wii Sports?

Bien sur que vous con­nais­sez. Et bien Wii Music c’est pareil figu­rez-vous : mêmes menus, même design, musi­que de fond tout aussi entraî­nante et modes tou­jours aussi peu nom­breux. Notons tout de même que Wii Sports, comme Wii­Play, se ven­dent res­pec­ti­ve­ment avec une Wii et une Wii­mote. Wii Music quant à lui, avec un prix de vente de 50€ se doit par défi­ni­tion d’être bien meilleur et bien plus com­plet que ses pré­dé­ces­seurs de la même géné­ra­tion. Qu’en est-il réel­le­ment?

La fun atti­tude !

“Wii Music, c’est du fun avant tout. Ne jouez pas pour faire des sco­res, amu­sez-vous!” Ma foi, cela a le mérite d’être clair. Pro­noncé dès votre entrée dans le jeu par un petit chef d’orches­tre vrai­ment laid (oui faut le dire ça a son impor­tance) qui vous gui­dera tout au long de votre appren­tis­sage, le mes­sage pose tout de suite les bases de Wii Music. Pas de Gui­tar Hero et de points ici, per­dre comme gagner est en effet impos­si­ble dans Wii Music. En revan­che le jeu et le plai­sir de jouer pren­nent toute leur impor­tance.

Pre­mier con­tact donc. Notre nou­vel ami chef d’orches­tre nous apprend les bases du jeu. Plu­sieurs mou­ve­ments vous sont donc expli­qués. Pour la gui­tare, il vous suf­fit de met­tre le nun­chuk comme si vous teniez le man­che et de bou­ger la Wii­mote comme si vous frot­tiez les cor­des. Sim­ple, très sim­ple, mais plu­tôt effi­cace. Il faut le sou­li­gner : on s’amuse vrai­ment à jouer du piano, à faire son­ner la trom­pette ou à grat­ter les cor­des de la gui­tare, dans les pre­miè­res minu­tes seu­le­ment mais nous y revien­drons plus bas. La lon­gue leçon finie, vous pou­vez vous lan­cer dans les dif­fé­rents modes pré­sents à savoir le mode con­cert, le mode leçons (qui vous per­met de reve­nir sur les bases ou d’appren­dre de nou­vel­les tech­ni­ques), le mode vidéo­thè­que et le mode mini-jeux. Le mode Con­cert est évi­dem­ment le point cen­tral du jeu. Que vous pré­fé­riez impro­vi­ser un mor­ceau en choi­sis­sant préa­la­ble­ment un ins­tru­ment, ou jouer sur une mélo­die déblo­quée en mode per­son­na­lisé ou rapide, la sim­pli­cité des menus est remar­qua­ble. Le mode Vidéo­thè­que vous per­met­tra de revoir vos dif­fé­rents clips vidéos que vous aurez sau­ve­gardé. En effet à la fin de cha­cune de vos per­for­man­ces musi­ca­les il vous sera pro­posé de sau­ve­gar­der ou non votre chan­son. Si vous choi­sis­sez “oui”, vous pour­rez créer votre pro­pre pochette dans un menu tout aussi sim­pliste mais cette fois beau­coup trop basi­que. Pour ter­mi­ner le mode mini-jeux vous pro­po­sera des épreu­ves à grand poten­tiel (chef d’orches­tre) mais raté et sans inté­rêt aucun. Dom­mage.

BBwiimusic Ne vous mépre­nez pas, même si la Wii Balance Board pro­pose sans doute une petite dose de fun sup­plé­men­taire, cela s’avè­rera tou­jours aussi moyen.

Quand jeu basic rime avec Wii Music…

Car oui, à 50€, Wii Music aurait pu nous don­ner plus, bien plus… Amu­sant les 10 pre­miè­res chan­sons, on se rend rapi­de­ment compte du game­play vrai­ment réduit du soft. La Wii­mote nous mon­tre ses limi­tes dans le domaine en quel­que sorte. En effet là où on pou­vait s’atten­dre à un rendu fidèle des notes, avec des mou­ve­ments clairs et pré­cis, on se retrouve avec à cha­que geste une répli­que hasar­deuse d’un son quel­con­que. Plus grave, les facul­tés de détec­tion dans l’espace de la Wii­mote ne sont pas uti­li­sées. Envie de jouer à la trom­pette mais mal au bras? Tant pis, allon­gez vous la manette dans votre main et appuyez sur 1 et 2 : ça mar­che tout aussi bien! Marre de tenir le nun­chuk pour la gui­tare? Bou­ger juste la manette, c’est encore plus pré­cis. Mais alors, si on joue de la flûte tra­ver­sière ça ne sert à rien de met­tre la manette de tra­vers? Voila vous avez tout com­pris. Rebu­tant et pas­sa­ble­ment éner­vant. Envie d’un son plus aigu? Vous avez une chance sur deux que votre son soit plus grave. Un hasard jus­ti­fié par l’extrême pau­vreté du sys­tème.

De plus, ne vous atten­dez pas à une tra­ck­list extra­or­di­naire. Com­po­sée d’extraits de chan­sons d’à peine une minute tous plus moyens les uns que les autres, elle lais­sera une impres­sion plus que désa­gréa­ble… Bien loin de la qua­lité de celle de Don­key Konga et 1000 fois moins inté­res­sante que celle de Super Smash Bros. Brawl. Cher­chez l’erreur! La cin­quan­taine d’ins­tru­ments pro­po­sés, les tûtes (per­son­na­ges qui joue­ront les con­cert avec vous) ainsi que les pos­si­bles arran­ge­ments dans le mode per­son­na­li­sa­tion seront bien loin d’être des argu­ments suf­fi­sants pour jus­ti­fier l’achat de Wii Music.

imageWM Les Miis, prin­ci­paux acteurs de Wii Music.

Avis Géné­ral: Tout cela était parti d’une idée extrê­me­ment posi­tive me direz-vous, c’était sans comp­ter tous les côtés néga­tifs que pou­vait appor­ter la Wii­mote. Entre des sons lan­cés au hasard par le jeu et une détec­tion des mou­ve­ment abso­lu­ment catas­tro­phi­que, voire inexis­tante, on est bien loin des monts et mer­veilles aux­quels on pou­vait s’atten­dre. Vendu avec une manette ou en Wii­Ware le titre aurait pu être qua­li­fié de pas­sa­ble, mais à 50€ il est évi­dent que Wii Music est un mau­vais jeu, un très mau­vais jeu.

Note Géné­rale: 6/20

Kyubi

Je suis l'éternel mec qu'on ne voit jamais IRL pour entretenir le mythe. Tout le monde est jaloux de mon pseudo et je les comprend. Il n'est pas rare qu'on adule mes goûts musicaux et mes compétences à Mario Kart. Sinon j'aime mater des films, l'informatique et manger équilibré.

Laisser un commentaire