Skip to main content

Left 4 Dead (démo)

l4d_logo.jpgC’est hier que Valve a publié la démo officielle de son prochain FPS coopératif, Left 4 Dead. Là ou on nous promet coopération, survival horror, peur et frissons, et la ribambelle de sensations qui accompagnent ce genre de titres… qu’en est-t-il vraiment?

Avis de Max of S2D

Pour faire court: sympa, sans plus.

Pour faire plus long… eh bien. Déjà, le jeu m’a tout de même diverti et ‘il tourne plus que correctement sur ma machine (déjà vieille de plus d’un an). Valve a ajouté certains trucs sympas au moteur Source, qui sont déjà présents chez la concurrence depuis un bout de temps, mais bon…

Le plus gros défaut du jeu est le manque de variations; on nous promettait chemins alternatifs et situations différentes à chaque fois. Pour ce qui est des chemins, ceux qui s’éloignent de la route principale nous y ramènent plutôt vite. Pour ce qui est des situations, je n’en ai croisé que 4 ou 5 différentes. Le seul changement est au niveau de la difficulté, et encore…

En parlant de ça, la première carte de la démo était plutôt facile (et impressionnante), et la deuxième, c’est l’inverse. Nous avons dû passer de la difficulté maximale vers la normale… le problème est que les hordes de monstres peuvent très trop facilement mettre à mal une équipe.

Magie de la transition: le travail d’équipe n’existe pas vraiment. Le seul teamwork que vous serez amené à faire, c’est:

  • Soigner vos partenaires
  • Leur donner des choses
  • Les réanimer
  • Les libérer (de l’entreinte d’un monstre ou de la salle de réapparition)

Cependant, le jeu à quand même deux bons points; l’ambiance est assez bien rendue grâce aux musiques et aux voix (doublage français réussi! une première), et les boss apportent un changement soudain de gameplay (sauf pour le Smoker et le Hunter). Mention spéciale pour la Witch.

Bref, je ne compte pas l’acheter avant qu’il descende vers 20$ sur Steam.

800px-left4dead_promo.jpg

Avis de yoann007

Pour ma part, j’ai testé le soft sur ma Xbox 360 et je ne serai pas aussi tendre que mon collègue.

Je n’ai tout simplement pas adhéré à L4D.

Je ne critiquerai pas l’aspect technique franchement dépassé ; je ne sais pas si Source peut être poussé encore plus loin, mais à la limite, dans un jeu à dominante online, ce choix reste compréhensible (ne serait-ce que pour permettre à une majorité de PCistes de pouvoir faire tourner le jeu en toute fluidité). Et puis, ce n’est pas moche non plus… même si je trouve le design carrément quelconque, surtout quand on a l’habitude des autres productions Valve. Les personnages ne sont pas spécialement attachants et le tout est voué à devenir bien moins mythique que les célèbres personnages de Team Fortress 2, à mon humble avis.

Niveau ambiance, je ne sais pas quoi penser… les musiques sont assurément réussies, très “atmosphériques”, mais comment espéraient-ils créer une ambiance oppressante ou stressante façon survival, alors que le jeu est en coop online ? A titre personnel, j’y ai joué comme à un FPS ultrabourrin, puisqu’on ne sursaute pas une seule seconde. Plutôt que de craindre les ennemis, on fonce dans le tas tête baissée et on dégomme tout, et ça marche. Je ne pense pas que c’était l’intention des développeurs.

A propos du gameplay, je vais être plus rude… jamais je n’avais autant eu l’impression de jouer à un jeu où on ne fait que vider des chargeurs. Jusqu’à présent, la physique des ennemis “façon Valve”, un peu old school, ne me dérangeait absolument pas. J’entends par là que les balles n’ont pas d’impact sur les ennemis, elles ne les font pas reculer, ne les démembrent pas, etc. De même, la localisation des coups n’est pas très importante, ainsi les headshots ne sont pas très efficaces. On retrouve ça dans tous leurs jeux, après tout…
Sauf que là, contre des hordes de zombies, je m’attendais quand même à mieux. Quand je crible de balles un cadavre ambulant titubant, je m’attend à ce qu’il recule, ou qu’il tombe, ou que sais-je encore. Un autre grand classique du genre aurait été de pouvoir faire de grands trous dans les corps avec son fusil à pompe, façon Evil Dead. Là, la seule différence que ça fait, c’est quand l’ennemi passe de vivant à mort… Quelques démembrements sont possibles, mais ce sont toujours les mêmes, et ils sont plutôt rares.

Ajoutez à cela le fait que les niveaux soient plutôt étriqués et que les zombies arrivent régulièrement par paquets de douze, et vous obtenez un jeu où le friendly fire devient quasiment inévitable. La mêlée est brouillonne à souhait (heureusement que les alliés sont détourés à l’aide d’une sorte de halo lumineux), et je ne compte plus les passages où on tire dans le tas sans trop voir sur qui. Le level design semble avoir été pensé pour l’ambiance qu’il procure, et non pour servir le gameplay ; c’est dommage.

Enfin, pour en terminer, et dans le même ordre d’idées, j’ai eu la nette impression que la coopération est absente du jeu. A l’exception de quelques mouvements bien précis qui requièrent l’aide d’un allié (se dégager d’une langue baveuse un peu trop collante, par exemple), on ne fait que shooter les ennemis sans agir en réelle association. Particulièrement gênant quand je pense que le jeu promettait d’apporter une expérience en coopération “jamais vue”.

Si je devais résumer mon avis sur L4D, je dirais qu’il s’agit selon moi du jeu de la prétention du studio Valve. Ceux-ci nous ont promis beaucoup et ne nous offrent finalement qu’un jeu moyen sur tous les plans. Donc certes, L4D n’est pas non plus un mauvais jeu, mais en regard de ce qu’il état censé apporter, ce n’est pas une réussite. Mon avis est qu’il est à réserver aux amateurs de FPS old school bourrins, à la sauce Quake.

maxofs2d

Fanboy officiel de Valve au lancement du site. Rétrogradé, il s’est vengé sur ses cours d’anglais, et est désormais de corvée de sous-titrage pour les vidéos de Café Gaming. Il est également développeur et machinimiste : vous pouvez voir ses productions sur son site ou sa chaîne Youtube

8 thoughts to “Left 4 Dead (démo)”

  1. Euh je trouve quand à moi que les animations des personnages sont les meilleures que j’ai jamais vues. Et quand à l’entraide, les zombies “spéciaux” arrivent quand mêle très souvent, parfois en même temps, et là il ne faut pas du tout jouer perso justement, ou ça se termine vite pour tout le monde…
    Et la mélée brouillonne, c’est voulu, friendly fire compris…

  2. Et les situations, elles sont vraiment tout le temps différentes, c’est juste que l’I.A. ne met pas quand même les zombies n’importe ou, ça doit rester “crédible”.

  3. Marrant ce raisonnement qui consiste à dire “c’est voulu !”. Ca me fait penser un peu au fameux “it’s not a bug, it’s a feature”.

    Peux-tu donc m’expliquer en quoi le fait de se retrouver avec une mêlée *brouillonne* (j’insiste sur le mot) et un level design purement inadapté à la coopération est voulu ? Et qu’est-ce que ça apporte au jeu ?

    Pour le reste, hm ! Si tous les goûts sont dans la nature, prétendre que L4D a la meilleure animation jamais vue, je pense que c’est plutôt de l’ordre du doux fantasme. A moins que tu aies zappé pas mal de jeux de la décennie. Quoi qu’il en soit, cet “avis” ressemble trop à du bête fanboyisme pour être pris en compte.

  4. Bon tu n’as pas aimé OK, je ne vois pas du tout (mais pas du tout) pourquoi le level-design serait purement inadapté à la coopération ?
    En ce qui concerne les FPS récents, un petit exemple: l’animation des persos de Far Cry 2 (voire même leur texture) n’est vraiment pas terrible à mon avis, en tout cas très inférieure aux extérieurs. Idem pour Bioschock (OK il a un an), je ne vais pas juger les graphismes (je n’ai clairement pas le PC adapté pour juger de cet aspect là), mais l’animation des NPCs est presque ridicule à mon avis (comporement toujours identique et pas réaliste du tout). Je ne parles pas du gameplay que je n’ai pas aimé du tout d’ailleurs, mais c’est sans doute affaire personnelle…
    Quand à la coopération, essaie de te la jouer perso et tu es mort en 5 mn maximum (en tout cas dans les niveaux avancé ou expert), c’est garanti…

  5. Je précise quand même que je ne suis pas qu’un fan de jeux Valve, même si je pense qu’ils ont rarement fait d’erreurs. J’ai bien aimé Far Cry (le premier), Doom 3 (malgré l’ambiance un peu répéritive après quelques heures de jeu), FEAR aussi (mon seul problème était les environnements qui finissaient par être tous pareils), et dans les jeux bien plus anciens : Deus Ex.

  6. @Hervé:

    Level-design inadapté à la coopération, car la moitié des lieux sont sérieusement trop petits pour avoir quelque chose où on ne se contente pas que de tirer sans savoir où viser.

    Je ne critique pas l’animation des personnages, car Valve ont des sacrés artistes 3D (certains ont du passé dans les studios de films d’animation, d’ailleurs).

    Dire que Bioshock est inférieur à Left 4 Dead, c’est de la mauvaise foi. Sérieusement. Le gameplay de ce dernier comporte bien moins de variété que les aventures dans Rapture.

    Quand aux niveaux de difficulté, n’en parlons pas, car j’ai failli mourir de rire quand j’ai vu de quoi il s’agissait vraiment: il n’y a que les dommages infligés aux joueurs qui changent. Un smoker enlèvera 5hp, après il en enlève 20, mais rien ne change dans son comportement. C’est très “cheap”, pour les niveaux de difficulté, hein…

    Personnellement, je suis fan de Valve, et là, ça m’a déçu.

  7. @Max of S2D: Concernant Bioschock, je n’y peux rien !! Je jure que j’avais vraiment une opinion a priori très positive sur le jeu avant de commencer à jouer. Et puis je me suis ennuyé très vite sur ce jeu. J’ai peut-être “abandonné” trop tôt 😉
    hmm pour les niveaus de difficulté je n’ai pas remarqué ça en ce qui me concerne, par exemple il me semble bien qu’il y a bien plus de vagues de zombies en expert qu’en advanced par exemple (je n’ai pas joué en dessous d’avanced), et plus de zombies spéciaux. Aussi le friendly fire en expert est vraiment “mortel”, ça m’est arrivé (honte à moi) de tuer un survivor en essayant de le sauver en expert, jamais en advanced.

    Typiquement je n’ai pas eu l’impression du tout que c’était juste une question de dommages entre le mode advanced et le mode expert (qui sont les deux seuls modes auxquels j’ai joué), mais bon c’est difficile à dire puisque c’est différent à chaque fois.

  8. J’avoue ne pas avoir l’impression d’avoir joué au même jeu…cela venant surement du fait que la version évoquée ici est une démo, et non le jeu complet.
    Je ne suis pas du tout fan de valve, et à vari dire L4D est le premier jeu valve que je joue “régulièrement”.
    Sur un PC bien équipé les graphisme sont corrects et la fluidité sans reproche. Après quelques bonnes parties entre pôtes on s’attache aux personnages et à leur répliques. Le jeu ne fait pas peur, il stresse :p. Des passages bien bourrins, d’autre plus “tendus”.
    En expert il est impossible de traverser un niveau simplement en bourrinant. En expert un tank demande un minimum de stratégie si on ne veux pas se retrouver avec deux membres de moins dans l’équipe…
    La coop est bel est bien là (en tout cas dans les parties que j’ai joué elle était primordiale).
    Je trouve que c’est un très bon jeu
    D’ailleurs, à en juger par la communauté de joueurs qui se forme, je ne suis pas le seul ^^.

Laisser un commentaire