Skip to main content

Le vieux c’est mieux que le neuf ! Surtout quand c’est du vieux neuf.

capcom2008.gif On sait que sur cette génération de consoles, les jeux de type « oldies » rencontrent un fort succès.

Les supports de téléchargement que sont le Xbox Live Arcade, la Virtual Console et le PlayStation Store ont permis à de vieux jeux émulés de retrouver le chemin de la vente, parfois à l’identique, parfois liftés, parfois sous forme de remakes…

Cependant, aujourd’hui, c’est un nouveau palier qui vient d’être franchi… on applaudit tous Capcom pour avoir franchi la limite de l’acceptable !

Mega Man 9 vient en effet d’être annoncé pour le support Wii Ware, et a ceci de particulier qu’il s’agit d’un réalisé complètement à la sauce NES. Pas une réédition, ni même un remake, mais un tout nouveau jeu à base d’énormes pixels et de fonds noirs moches.

Le moche est beau !

Si le choix de la 2D se justifie complètement, on peut se demander pourquoi adopter un style aussi « oldies » lorsque la saga a quand même connu des épisodes en 2D bien plus jolis et léchés. C’est le cas pour la série numérotée « standard » (Mega Man 8…), et pour les épisodes de la branche « X »…

comparo.jpg

A partir de là, on peut légitimement se demander quel est l’intérêt de revenir autant en arrière. Petit rappel à l’attention des amateurs : la Famicom (NES) est sortie en 1983 au Japon, il y a… 25 ans. Eh oui, quand même ! L’histoire de la saga sur SNES, Saturn, PlayStation, etc. ? Oubliée ! Plus c’est vieux, mieux c’est… c’est bien connu.

Hypocrisie

Je note tout de même qu’on occulte volontairement le fait qu’outre les graphismes surannés (c’est un euphémisme), le gameplay, s’il était tout à fait ancré dans son époque, risque d’avoir bien du mal à ne pas paraître totalement raide, limité, et poussif de nos jours. Rejouez donc à quelques vieux Mega Man, comparez avec les épisodes actuels, vous comprendrez immédiatement ce que je veux dire…

Malgré tout, cette nouvelle semble enthousiasmer tout le monde. Comme si le fait que ce soit horriblement moche ne comptait pas (le style graphique 2D initié par les X est pourtant très réussi !), comme si le gameplay n’avait pas évolué en plus de 20 ans… développer sur des bases rétro inspire immédiatement la confiance à des joueurs qui, pour la plupart, n’étaient pourtant même pas nés (ou pas en âge de jouer).

Ceci n’est pas du rétro.

Nonobstant un critère à mon sens vital : l’authenticité ! Si ces jeux avaient été conçus de la sorte, à l’époque sur NES, ce n’était pas par choix ou par recherche d’un style graphique… c’était une limitation technique, et rien d’autre (précision évidente mais néanmoins importante). J’ai beau retourner le problème dans tous les sens, je ne vois aucune raison valable de s’imposer ces contraintes techniques à l’heure où nos consoles savent faire bien mieux à tous points de vue (oui, oui, même la Wii). Qu’on ne vienne pas me parler de nostalgie… la nostalgie concerne les vieux jeux et pas les nouveaux qui se prétendent vieux !

On me souffle aussi que c’est culotté de sortir un jeu façon 8 bit à notre époque… euh, vraiment ? Quand je vois les réactions ci et là, je me dis que c’est plutôt le comble de l’opportunisme. Surfer sur la mode Virtual Console, tout en prétendant faire du neuf… et finalement en arriver à faire un jeu qui n’a rien d’un jeu NES, mais qui est dépassé comme un jeu d’époque.

Le neuf c’est du vieux

Tout ceci nous conduit finalement à un paradoxe stupide, qui sert également de titre à cet article. Le vieux c’est mieux que le neuf ! Surtout quand c’est du vieux neuf. Ou comment profiter d’un phénomène de mode pour sortir des jeux opportunistes et dénués de toute authenticité.

Je crains déjà que tous les éditeurs suivent joyeusement le mouvement, et qu’on se retrouve avec une pléiade de nouveaux jeux NES. Je me dis que ce n’est probablement que l’aboutissement logique d’une politique amorcée par Nintendo depuis la DS, qui consiste à dénigrer complètement l’importance des graphismes, de la technique et de la mise en scène dans les jeux vidéo… la perspective d’un monde vidéoludique glorifiant à l’excès les vertus des oldies, au détriment de tout bon sens, me fait peur. Pas vous ?

Yoann Ferret

Directeur de la publication, fondateur de Café Gaming, et plein d'autres titres pompeux qui ne veulent rien dire. J'aime la bière, le chiptune bien fat, SEGA, Tetsuya Mizuguchi et Rock Band. Quand je n'écris pas sur Café Gaming, j'écris... sur Freenews — il paraît même que c'est mon job.

2 thoughts to “Le vieux c’est mieux que le neuf ! Surtout quand c’est du vieux neuf.”

  1. Il aurait été préférable d’avoir ces graphismes NES comme une option « cheat », un peu comme les Tony Hawk qui proposent des filtres graphiques pour le fun…

Laisser un commentaire