L’amour de Maiki pour… Yu-Gi-Oh!

Après une longue absence, MaikiGeeky est de retour pour nous narrer ses obsessions culturelles et vidéoludiques. Dans ce deuxième podcast, il vous dira tout (ou presque) de son amour malsain pour… Yu-Gi-Oh!

Tous les épisodes...

Abonnement (RSS) Apple Podcasts  YouTube Twitter

Bien le bonjour ou le bonsoir, cher internaute, et non ne me dites rien, je sais que je vous ai terriblement manqué depuis la première chronique. Ah mais que voulez-vous il faut bien donner beaucoup de temps pour s’occuper de la personne que l’on aime passionnément. Vous voyez bien ce que je veux dire, n’est-ce pas bande de petits chenapans. En tout cas enchaînons rapidement et ne perdons pas de temps car c’est l’heure…

Alors il y’a beaucoup à dire et à redire sur cette franchise, mais il faut bien commencer quelque part, n’est-ce pas ? À la base, c’est un manga créé par Kazuki Takahashi, ce monsieur est un passionné des jeux de plateaux et de société. D’ailleurs Yu-Gi-Oh! en français veut dire « Le Roi du Jeu ».

L’histoire débuta lors d’un voyage en Egypte qu’entreprit le grand-père du héros du temps où il était archéologue. C’est durant ce séjour qu’il trouva le Puzzle du Millénium. Des années plus tard et n’ayant jamais trouvé la solution pour l’assembler, il le remit à son petit-fils Yugi Muto, le héros principal (en passant, son grand-père se reconvertit en vendeur de cartes Duel de Monstres). Le jeu de cartes Duel de Monstres est un célèbre jeu que tout le monde adore et Yugi est un expert dans ce domaine. Un soir Yugi réussit à assembler le Puzzle de Millenium qui libère l’esprit d’un ancien pharaon d’Egypte vieux de 3000 ans. Ce pharaon est un grand spécialiste de n’importe quel type de jeux, notamment du jeu des ténèbres. Une quête de vérité va alors commencer pour savoir pourquoi le Pharaon a été emprisonné dans ce puzzle.

Dans les premiers tomes du manga, l’auteur a essayé d’exploiter le fameux « Jeu des Ténèbres » dans des situations, assez intéressantes à lire, où Yugi était en grande difficulté (je vous laisse le soin de les regarder mais je vous préviens que vous aurez mal aux yeux parce que bon… C’EST MEGA MOCHE). Ce n’est qu’au moment où Yugi affrontant son grand ennemi Kaiba avec le jeu de cartes que le manga a commencé à faire parler de lui.

Et si un manga marche bien, pourquoi s’arrêter en si bon chemin ? C’est alors que les animés sont produits. Car oui, il y en a et ça continue encore ! D’ailleurs nous autres occidentaux avons été privés d’un animé sorti en 1998 du nom de Yu-Gi-Oh!(comme le manga) mais que nous avons appelé « Saison 0 ». Cet animé de 27 épisodes reprend l’histoire des premiers tomes du manga avec quelques modifications. Ce n’est qu’à partir des années 2000 que le manga connut une seconde adaptation que nous connaissons tous avec ces 224 épisodes.

Bon après si ça marche bien, ben on va surexploiter ça avec d’autres mangas et animés comme Yu-Gi-Oh ! GX qui se passe 10 ans plus tard où l’on suit Judai Yuki, élève de la Duel Academy fondée par Seito Kaiba. Après, Yu-Gi-Oh ! 5Ds se passant aussi 10 ans plus tard où notre héros Yusei Fudo pratique les Rinding Duels (des « duels sur des motos »). Ensuite c’est Yu-Gi-Oh ! Zexal se passant dans un futur proche (suis sûr que c’est aussi 10 ans plus tard mais passons) où les combats sont en réalité augmentée, cette nouvelle histoire se concentre sur un duelliste très nul se nommant Yuma Tsukumo. Puis on a Yu-Gi-Oh Arc V où les joueurs peuvent interagir directement avec les monstres invoqués, on suit les aventures de Yuya Sakaki élève dans un collège de duelliste. Et pour terminer Yu-Gi-Oh ! Vrains où l’action se passe à Den City avec le jeune lycéen Yusaku Fujiki doué avec les ordinateurs qui fait des duels dans un réseau informatique se nommant Link Vrains.

Avis personnel : je préfère la série original ainsi que 5D et Vrains. Mais ce n’est que mon avis. Et je vous vois venir : en quoi Yu-Gi-Oh! continue d’attirer les foules ? Au niveau des animés et des mangas, il y a toujours eu un renouvellement sans trahir la base même de Yu-Gi-Oh! Ensuite en produits dérivés, vous avez la possibilité de jouer au jeu de cartes, car oui les cartes officiels Yu-Gi-Oh! existent et font toujours des émules auprès des fans du genre et des fans de Yu-Gi-Oh!. Le jeu de cartes est facile à prendre en main avec les différents types (les pièges, les magies, les monstres à effet, les terrains etc..). Au fil des années, des nouvelles cartes sont toujours à collectionner afin d’obtenir le deck ultime et de mettre les meilleures stratégies pour battre son adversaire ainsi que de nouvelles règles afin de rendre le jeu beaucoup plus équitable. Je vous invite à regarder les championnats sur la chaîne YouTube officielle pour vous rendre compte que Yu-Gi-Oh! attire les foules !

Avant de terminer sur cette franchise parlons rapidement des films d’animations car bon, en amour, y’a aussi des déceptions. Le premier (qui dure 30 minutes lol) se nommant « Yu-Gi-Oh! » est (bof) narre l’affrontement de Yugi et de Kaiba, ce dernier a la carte du Dragon Noir aux Yeux Rouges. Le second film, Yu-Gi-Oh! La Pyramide de Lumière, met en avant le retour d’Anubis qui souhaite prendre sa revanche sur Pharaon (le film est encore plus nul avec des erreurs en plus). Le 3ème film, Yu-Gi-Oh! Au-delà du temps (passez votre chemin malheureusement) est un OAV de 50 minutes pour les 10 ans de la franchise. On retrouve les héros de Yu-Gi-Oh!, Yu-Gi-Oh! GX et 5D. Et enfin le 4ème film Yu-Gi-Oh! The Darkside of Dimension est un film pour fêter les 20 ans de la franchise… QUI EST GÉNIAL ! FONCEZ LE VOIR ! ACHETEZ-LE EN BLURAY ! C’EST TROP BIEN ! OH YEEEEAAAAAHHH !

Et enfin pour conclure, car toutes les bonnes choses ont une fin comme ce magnifique podcast, regardons au niveau des jeux. Plus d’une cinquantaine de jeux sont sortis sur pratiquement toutes les plateformes. Si je devais vous conseiller, j’avoue avoir un faible pour Yu-Gi-Oh! Dark Duel Stories sur GBC, Yu-Gi-Oh! Forbidden Memories sur PS1, Yu-Gi-Oh! Worldwide Edition sur GBA, Yu-Gi-Oh! Legacy of the Duelist sur PC, PS4 et X1 et enfin Yu-Gi-Oh! Duel Links sur mobile et PC.

Et c’est ainsi que ce nouvel épisode s’achève, et merci de m’avoir écouté, je vous retrouve prochainement pour un nouveau podcast !

MaikiGeeky

Je suis un gamer qui joue à tout et n'importe quoi et j'ai eu la chance de bosser dans l'industrie JV. Je suis le vrai noir de cette rédaction.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.