VALC : pan t’es mort è_é

Quelque part entre la fin de l’ère 2D et le début de l’avènement 3D, subsiste une période de flottement où les développeurs ont profité des capacités offertes par les machines de l’époque (PC CD-ROM, Mega CD, SEGA Saturn, PlayStation…) pour proposer des jeux truffés de séquences vidéo. Coûteux, les jeux qui en résultaient étaient au mieux de sympathiques petits jeux, souvent un peu kitsch (Wing Commander III, Phantasmagoria, Under A Killing Moon…), mais bien souvent des calamités ne laissant que peu de place au gameplay, à la façon de l’illustre Dragon’s Lair…

Aujourd’hui, on déterre un jeu totalement inconnu, caractéristique de l’époque : Alive, un survival full-FMV sur PlayStation jamais sorti du Japon. Ce qui nous intéresse ici, ce sont les (nombreuses) séquences de mise à mort de l’héroïne. Tantôt gores et vaguement malsaines, tantôt ridicules et trop cheap pour être crédibles (essayez de tenir jusqu’aux séquences de voiture dans la 2è vidéo, vous ne le regretterez pas)… elles valent leur pesant de cacahuètes.



Yoann Ferret

J'ai créé Café Gaming lors d'un moment d'égarement, la décennie passée. J’aime SEGA, Tetsuya Mizuguchi et Rock Band ; je fais de la musique sous le pseudonyme Lucifer Cedex.

One thought to “VALC : pan t’es mort è_é”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.