Rétrospective God of War

God of War : Ghost of Sparta

GOS

Toujours développé par Ready at Dawn, cet épisode arrive à la fin de vie de la PSP et sent la maturité.

Se passant entre les deux premiers GoW, Ghost of Sparta est de mon point de vue l’épisode le plus porté sur Kratos lui-même. A peine devenu le nouveau Dieu de la Guerre, il a du mal à échapper aux cauchemars et souvenirs qui le hantent. On y aperçoit son frère et sa mère, Deimos et Callisto. Même si on n’en avait jamais parlé, le frère de Kratos est suggéré depuis le tout premier God of War, dans un bonus vidéo qu’il faut débloquer. Dès lors, on s’attendait à un mode co-op avec le frère en perso jouable mais il n’en est rien. Kratos reste le seul et unique personnage jouable du jeu et c’est tant mieux.

Le jeu est très classique, avec peu de nouveautés. Quelques mouvements supplémentaires font leur apparition, comme jeter les ennemis au sol pour les tabasser encore plus, mais ce n’est pas un mouvement qu’on utilise souvent. Le scénario est toujours aussi bien narré. Kratos défouraille encore quelques dieux et lorsqu’on regarde le compteur on se dit qu’il ne reste plus grand-chose.

Deimos_(God_of_War)

Deim0s

Mais quelle suite donner aux aventures de Kratos ? Lorsqu’il n’y a plus d’ennemis devant… il faut regarder derrière et c’est exactement ce qui va se passer avec le deuxième épisode de la PS3, God of War : Ascension.

Kendo

Joueur de jeux vidéo depuis très très longtemps, partisan du si tu ne sais pas, ce n'est pas grave mais apprends au lieu de raconter des salades. Mon Shin vous guidera.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.