Skip to main content

Fifa Football

Alors que PES et Fifa enchaînaient les épisodes médiocres sur consoles portables, l’arrivée de la PS Vita sur le marché a laissé espérer une simulation de football enfin à la hauteur. Fifa Football est la réponse d’EA Sports qui voulait imposer sa patte dès le lancement de la Vita. Voyons voir si l’essai est transformé…

[box]

Fifa Football

  • Éditeur : EA Sports
  • Développeur : EA Canada
  • Type : Football
  • Support : PlayStation Vita
  • Date de sortie : 23 février 2012
  • Classification : 3+

[/box] Screenshots personnels.

 

Près de 6 mois après la sortie de Fifa 12, on retrouve la célèbre franchise d’Electronic Arts au lancement de la PS Vita. Seulement, ici pas de numérotation, mais simplement Fifa Football. Saluons au passage le mérite du stagiaire chargé de trouvé un nom, puisque l’acronyme signifie alors : Fédération Internationale de  Football Association Football.

Ouais, c’est pas faux.

Evidemment, ce changement de nom a une raison : ce n’est pas à proprement parler Fifa 12 qu’on a entre les mains, mais un mix entre Fifa 11 et Fifa 12. Nous allons y revenir plus tard.

Première impression quand on lance le jeu : c’est beau ! Le jeu taquinerait presque les versions PS360 sur l’aspect graphique. On a vraiment l’impression d’avoir une version portable entre les mains, ce qui est assez impressionnant compte tenu du niveau des productions PSP… Animations, visages, maillot, tout y est mais malgré tout pendant une partie le jeu reste vraiment fluide. Ce n’est pas vraiment le cas des replays qui paraissent plus haché. EA gagnerait aussi à optimiser les menus sur Vita. Ils ne sont pas vraiment fluides sur consoles HD, et sont parfois vraiment lents sur Vita, notamment dans les menus de gestion de l’effectif. Passé l’aspect graphique, intéressons nous en lui même.

Bien qu’il reprenne l’aspect de Fifa 12 et certains éléments comme les menus horizontaux, Fifa Football sur PS Vita est, comme énoncé précédemment plus haut, à mi-chemin entre Fifa 11 et Fifa 12. On retrouvera donc le gameplay et les mécaniques de Fifa 11, ce qui s’avère être vraiment dommage. Au lieu d’avoir une version équivalente à celles HD, on repart sur des mécaniques dépassées. Du coup, pas d’Impact Engine, pas de défense tactique -les deux grandes nouveautés de l’opus ’12- mais on a bien les tacles glissés de boucher ! De ce fait, le mode carrière ne dispose plus du centre de formation, et le marché des transfert voit la possibilité de prêt avec option d’achat disparaître. De ce fait, pour les fonctionnalités, et mode de jeu, autant vous renvoyer vers les tests de Fifa 11 et 12 afin de se faire une petite idée. Le gameplay est en tout point similaire aux versions PS360, mais il faut faire avec l’action des boutons de tranches. Du coup, une balle piquée nécessite de maintenir L et R. Pas bien dur, mais pas super confortable.
Nouveau support oblige, on a droit maintenant aux commentaires du duo de choc Hervé Mathoux et Franck Sauzée. Bon les commentaires sont vus et revus, mais c’est sympa quand même. Je trouve juste dommage qu’on ne puisse choisir la langue des commentaires… Il faudra ainsi passer une version étrangère pour en profiter.

On notera aussi la présence d’un mode online, accessible ici uniquement en wifi. On retrouve les classiques modes de jeu avec classement, et toujours des mecs se déconnectant. On ne change pas une équipe qui gagne. En outre, les effectifs peuvent être mis à jour comme sur les versions salons : un bon petit point.

Du côté des vrais nouveautés, on peut citer l’apparition d’un gameplay tactile. Comme vous devez le savoir, la PS Vita dispose d’un écran multitouch et d’un pavé arrière tactile. EA propose un gameplay se basant sur ces derniers : les passes ou sélections des joueurs s’effectuent en sélectionnant sur l’écran le joueur -un peu à l’instar d’un PES sur Wii, notez la référence- et l’écran arrière sert à tirer. Il faut se représenter le pavé arrière comme le but, et l’endroit où l’on appuie sera la zone visée par le joueur. Alors, ok, c’est rigolo et cool, mais au bout de deux matchs j’ai désactivé les écrans tactiles.
Pourquoi ?
D’une parce que ce gameplay calqué sur la version iPhone de Fifa 12 ralentit le jeu, et se montre moins précis, moins incisif.
De deux, car il est difficile de ne pas poser un doigt sur le pavé arrière pendant un match et donc de déclencher un tir. Conscient du problème EA a désactivé les tirs dans une zone de plus de 30 mètres, mais malgré tout, cela gâche un nombre ahurissant de ballon. Autre soucis avec l’écran multitouch, il m’est déjà arrivé en voulant pousser le ballon en inclinant le stick droit de toucher l’écran et du coup d’annihiler l’action avec une passe indésirable. A noter les coups francs peuvent être tirés en traçant la trajectoire sur l’écran et les penalties tirés via le pavé tactile. Bref, vous l’aurez compris je suis tout sauf fan de ce gameplay hérité de la version iPhone et qui nivelle vers le bas… Du coup, je me marre un peu quand on m’explique que Fifa 13 sur Wii U sera une superior version et que la tablette va permettre monts et merveilles. Surtout avec un écran résistif, ça va être génial, je le sens.
Pour finir, un point sur la physique de la balle : je ne saurais comment l’expliquer, mais elle diffère de celle des versions salons et semble similaire à la version iPhone. Le cuir semble plus léger, les passes restent toujours au ras du sol, et claquer un but de loin devient commun. Bref, ça me fait tiquer.

De manière un peu désordonnée, il me revient en tête quelques points noirs malgré tout. Malgré tout les bidouillages dans la section dédiée aux paramètres de la maniabilité, il est vraiment ardu de faire un vrai centre correct. J’ai trouvé assez con aussi qu’on ne puisse pas sauvegarder ou uploader ses ralentis par ailleurs. Sur une carte mémoire, il y a franchement la place, et avec la simplicité de connexion à un réseau de la PS Vita… Modification incompréhensible par ailleurs : jouer rapidement un coup franc. Présent sur les derniers Fifa depuis quelques années, la possibilité est maintenant inexistante. Seriously ? Ah, et sinon l’arbitre reste un gros con qui ne sifflera pas pour vos joueurs. Vous êtes prévenus.

Finalement, ce Fifa sur PS Vita, apparaît comme une version pauvre de l’opus 2012 avec ses mécaniques (et mêmes les trophées) hérités de Fifa 11, mais n’en reste pas moins un excellent jeu pour les fans du genre, et surtout le premier jeu de foot sur portable à tenir la route. J’espère néanmoins que la prochaine version sera similaire au moins en terme de mécanique aux versions salons. L’idéal aurait été bien sûr, la possibilité de cross buy entre les versions PS3 et PS Vita, qu’EA a récemment démenti…

[box type= »info »]

On retiendra surtout… :

  • Enfin un bon jeu de foot sur portable
  • Ca ressemble à Fifa 12…

Mais on regrettera… :

  • …Mais c’est Fifa 11
  • Lenteur de certains menus

Avis final : 15/20

[/box]

Eldroth

Je suis là pour apporter une touche fashion dans ce monde de geek. Que tu veuilles prendre une raclée sur Fifa ou des infos sur la dernière chemise bûcheron Saint Laurent : c'est ici qu'il faut s'adresser. Sinon j'aime Hedi Slimane, Kate Moss, Karlie Kloss et Cara Delevingne, The Kills, et faire des photos avec Jean-Claude Larue.

Laisser un commentaire