Skip to main content

VALC : Tarsal Shiny OMGOMG !

Le phé­no­mène Poké­mon a beau être retombé depuis l’épo­que de la Game Boy (et des Mes­sa­ges à carac­tère infor­ma­tif), il sub­siste une petite com­mu­nauté de fans extrê­mes prêts à pas­ser des mil­liers d’heu­res pour cap­tu­rer les bes­tio­les les plus rares : les fameux Poké­mon shiny, autre­ment dit des Poké­mon arbo­rant une cou­leur dif­fé­rente des autres bes­tio­les de leur espèce, avec envi­ron 0,001% de pro­ba­bi­lité d’appa­ri­tion (ou quel­que chose comme ça)…

Si vous pen­sez que j’exa­gère, la vidéo d’aujourd’hui saura vous con­vain­cre du con­traire. OH MON DIEU J’Y CROIS PAS C’EST PAS POS­SI­BLE !!!1!

Yoann Ferret

Directeur de la publication, fondateur de Café Gaming, et plein d'autres titres pompeux qui ne veulent rien dire. J'aime la bière, le chiptune bien fat, SEGA, Tetsuya Mizuguchi et Rock Band. Quand je n'écris pas sur Café Gaming, j'écris... sur Freenews — il paraît même que c'est mon job.

2 thoughts to “VALC : Tarsal Shiny OMGOMG !”

  1. Je sais que dans les anciennes versions, les shiny avaient des stats améliorées, mais je vois absolument pas l’intêret de faire des MILLIERS de reset juste pour attraper une bête qui brille, surtout si on garde la cartouche pour soi et qu’on ne participe pas à des tournois

  2. Y’en a qui sont extrèmement heureux d’attraper un shiny et d’autres qui sont extrèmement heureux de gagner au loto, stou. 😀

Laisser un commentaire